La capitale du Yukon Whitehorse.

Son histoire

Whitehorse est la capitale du Yukon depuis 1953. Elle doit son nom à la présence de rapides, dont les chercheurs d’or estimaient qu’ils ressemblaient à la crinière d’un cheval blanc (cheval de la race Appaloosa). La ville se développa durant l’hiver 1897-1898 quand des chercheurs d’or s’y installèrent. On raconte que Jack London travailla comme passeur des rapides Whitehorse en 1898.

La ville est le point d’embarquement vers les mines du Klondike et Dawson City.

Ses attraits

On pourra se rendre au MacBride Museum, voir les Log skyscrapers (cabanes en rondins à plusieurs niveaux) ou encore passer à l’Old Log Church Museum.

Une visite s’impose au bateau le Klondike, un navire à aubes construit en 1937 pour effectuer la traversée de Whitehorse à Dawson City.

Dans les environs de la ville, le Lac Laberge est une destination de choix pour la baignade, le nautisme ou la pêche.

Conseil : Passez d’abord à l’office de tourisme car de nombreux sites sont fermés de mi-sept à mi-mai comme le Klondike ou le Mac Bride Museum (fermé d’oct à mi-mai) par exemple.

Site internet : www.city.whitehorse.yk.ca/