Le Centre d’interprétation de la Béringie est un musée de paléontologie situé à Whitehorse, capitale du territoire du Yukon.Ce musée est consacré à la faune préhistorique et il présente des ossements, des défenses et des squelettes complets d’animaux fossiles.

On y trouve des restes de mammouths et d’un gros pachyderme, des ossements de castor géant qui avait 2 mètres de long, soit la taille d’un ours noir, et pesait 200 kilogrammes, ainsi que le paresseux géant, appelé mégathérium. On peut voir au Centre d’interprétation deux espèces de bisons préhistoriques: le bison aux longues cornes et le bison des steppes.

Dans une salle, on admirera le squelette d’un ours gigantesque appelé l’ours à tête courte. C’était le carnivore le plus gros et le plus puissant d’Amérique du Nord lors de la dernière époque de glaciation. Il dépassait de 30 centimètres l’ours grizzly actuel.

Le lion des cavernes, le tigre à dents de cimeterre et d’autres animaux insolites sont conservés dans ce bestiaire impressionnant du Centre d’interprétation de la Béringie.

Notons que parmi les mammifères qui ont côtoyé les mammouths au Yukon, certains, présentés dans le musée, se promènent toujours dans nos grands espaces. C’est le cas du loup, de l’orignal, du caribou, du bison et du bœuf musqué. Ainsi peut-on dire que certains animaux préhistoriques vivent encore dans les forêts, les toundras et les steppes du Canada.