La Route de la soie (Silk Road Route) est un parcours piétonnier qui sillonne Chinatown à partir du centre-ville de Vancouver. Des pancartes et bannières permettent de faire une visite guidée autonome à travers le quartier.

La route commence devant la Bibliothèque Centrale et vous emmène le long de la rue Keefer, en passant par le Village international, le Millennium Gate sur Pender Street, le Centre culturel chinois, la zone du marché et le jardin du Dr Sun Yat-Sen.

En voici les principales étapes:

La Sun Tower, au 100 West Pender Street.

La Vancouver Chinatown Millenium Gate, au coin Taylor et East Pender.
Cette porte a été bâtie pour inaugurer le nouveau millénaire. La structure représente à la fois le passé et le futur. La Millennium Gate réunit des éléments architecturaux de l’est et de l’ouest, avec des thèmes chinois à la fois traditionnels et modernes. La porte a été inaugurée en juillet 2002.

 

Vancouver Chinatown Millenium Gate
Vancouver Chinatown Millenium Gate

La murale Century’s Winds of Change, au 11 West Pender.
Cette fresque de 7m x 14m relate l’histoire des Chinois au Canada. Survolant plus de 100 ans, de 1858 à aujourd’hui, elle célèbre leur lutte pour l’intégration. Elle représente notamment des célébrités comme le Dr Sun Yat-Sen, Cum Yow Won (le premier Canadien chinois à voter), Mr. David C. Lam (premier gouverneur d’origine chinoise de Colombie-Britannique).

Le Chinese Cultural Center Museum and Archives, au 50 East Pender.
L’édifice a été construit en 1981 par James K.M.Cheng, Romses, Kwan & Associates. Il abrite un musée ouvert en 1998 qui présente une impressionnante collection de jades sculptés. L’extérieur du bâtiment reflète le style de la dynastie Ming, tandis que l’intérieur est plutôt d’inspiration occidentale. De nombreuses activités et expositions sont organisées toute l’année, par exemple sur la Ruée vers l’or ou sur la calligraphie traditionnelle chinoise. Devant le centre se trouve la Porte de Chine, China Gate, qui faisait partie du pavillon de la Chine lors de l’Expo 86 de Vancouver.

Le Chinese Freemason Building, au 1 West Pender.

Le Sam Kee Building, au 8 West Pender.

La West Han Dynasty Bell, dans l’allée de Shangaï.
Cette cloche se trouve au centre de Shangaï Alley, une des premières rues à avoir été occupée par les immigrants chinois dans les années 1890-1920. Il s’agit de la réplique d’une cloche de la dynastie des Han de l’ouest, découverte en 1983 à Guangzhou (Chine). La ville de Guangzhou en a fait cadeau à Vancouver à l’occasion du 15e anniversaire du jumelage des deux cités. La cloche, qui pèse près d’une tonne, est ornée de trois bandes de bronze portant les noms des pionniers et des sponsors de ce projet.

Le Jardin du Dr Sun Yat-Sen, au 578 Carrall Street.

Le Wing Sang Building, au 51-69 East Pender.
C’est l’un des plus anciens édifices de Vancouver puisque sa construction remonte à 1889. Il fut agrandi en 1901 par T.E. Julian. L’immeuble a été bâti pour abriter la compagnie Wing Sang, dirigée par Yip Sang. Cette compagnie a prospéré en fournissant des emplois à des travailleurs saisonniers, en vendant des tickets pour les bateaux à vapeur de la Canadian Pacific Steamship Line, et en exploitant une conserverie de harengs. La partie ancienne de la façade possède la particularité d’avoir au 2e étage une porte ne menant nulle part. Une oeuvre de Martin Creed orne l’immeuble.

La Chinese Benevolent Association (CBA), au 108 East Pender.

La Ching Wing Chun Society, au 160 East Pender.

Le KuoMinTang Building, au 296 East Pender ou au 525 Gore Avenue.
Ce bâtiment était le siège de la Chinese Nationalist League, qui a soutenu le Dr Sun Yat-Sen lors de la rebellion de 1911. L’édifice, construit en 1920 par l’architecte écossais W.E. Sproat, possède des trumeaux et des arcs délicats, qui rappellent le style des cast-iron buildings du 19e siècle.

Suite au développement de nouvelles méthodes de fabrication de l’acier comme le procédé Thomas-Gilchrist et les fours Bessemer, on peut désormais créer de l’acier de qualité en grande quantité. En architecture, l’utilisation de ces pièces standardisées diminuent les coûts. Ce mode de construction a donné naissance aux cast-iron buildings.

Il y a encore beaucoup d’autres choses à voir à Chinatown, comme le monument des Canadiens chinois, la Mon Keang School, le Lee Building, le Chinese Times Building, ou le Yue Shan Society Headquarters.

Les nombreuses boutiques sauront vous tenter. Signalons entre autres deux endroits à ne pas manquer:

Ten Lee Hong Tea
Ten Lee Hong Enterprises
  • Ten Lee Hong Tea, au 500 Main Street.
    À votre arrivée dans ce magasin, on vous proposera de déguster le thé du jour, un régal pour le palais. Les promotions sont fréquentes et dans ce cas, les thés Oolong ou Pu-Ehr en sachets ne dépassent pas les 5$.
  • Ming Wo, au 23 East Pender. Ce magasin, rempli du sol au plafond, propose une variété de woks impressionnante.

De nombreux festivals se déroulent dans Chinatown tout au long de l’année, comme la Parade du nouvel an chinois, en hiver; le Marché de nuit de Chinatown et le Chinatown festival, durant l’été; ou encore le Festival d’automne, en automne…

Site internet de Chinatown: www.vancouverchinatown.ca/

Photographies :  copyright © Planètecastor 

Lire aussi :