La tour du Living Shangri-La se trouve dans le quartier du West End de Vancouver, en Colombie-Britannique.

Édifiée entre 2005 et 2009 par James KM Cheng Architects, il s’agit du plus haut gratte-ciel de la ville qui, avec ses 62 étages et ses 201 mètres (659 pieds), surpasse le One Wall Centre qui détenait le précédent record.

Tout comme le One Wall Centre, le Living Shangri-La abrite un hôtel de luxe, qui occupe les 15 premiers étages, et des appartements tout aussi luxueux situés dans les étages supérieurs.

Living Shangri-La
Living Shangri-La, vue d’ensemble

Le Shangri-La Hotel Vancouver est la première propriété en Amérique du Nord d’une importante chaine d’hôtels de luxe d’origine asiatique, dont le siège se trouve à Hong Kong.

Le nom Shangri-La fut inventé par l’écrivain James Hilton dans son roman Lost Horizon (Horizon perdu), publié en 1933, où il décrit une société parfaite, et donc imaginaire, située dans les montagnes du Tibet. Depuis, on retrouve ce nom dans d’innombrables romans, bandes dessinées, films et chansons. En 2001, le comté chinois de Zhongdian, entre la province du Yunnan et le Tibet, fut rebaptisé Shangri-La afin de promouvoir la région auprès des touristes.

Living Shangri-La
Living Shangri-La, le plus haut gratte-ciel de Vancouver 

Quelques chiffres:

  • Il s’agit du 11e plus haut gratte-ciel du Canada.
  • L’hôtel comporte 127 chambres, dont une suite présidentielle au 15e étage.
  • Il n’y a pas de 13e étage, ni de 4e étage (en Chine le chiffre 4 porte malheur).
  • 307 unités résidentielles sont aménagées au-delà du 15e étage, dont 4 penthouses au 60e étage et 3 penthouses au 61e étage.
  • En septembre 2004, 75% des appartements furent vendus en moins de 10 jours après une première offre de vente sur catalogue.
  • Au sommet de l’édifice se trouve un penthouse de 630 mètres carrés offrant une vue à 360°, avec jardin en terrasse et piscine, vendu pour 13 millions de dollars.
  • Lors de la construction, près de 1000 personnes étaient présentes sur le chantier afin d’élever un étage par semaine.
  • Les fondations de la tour s’enfoncent à 26 mètres (85 pieds) sous terre, soit 3 mètres de plus que celles du One Wall Centre.
  • La construction de l’immeuble Living Shangri-La a coûté environ 350 millions de dollars canadiens.

Le 15 janvier 2008, une violente tempête causa un certain émoi dans le quartier. Du matériel de construction s’envola de l’immeuble pour aller s’écraser dans les rues environnantes. Des voitures furent endommagées, mais on ne déplora aucun blessé. Par mesure de sécurité, la police ferma une partie de West Georgia Street pendant une douzaine d’heures.

Photographies : Copyright © PlanèteCastor

Adresse du Living Shangri-La:

1128 West Georgia Street, Vancouver (BC)

Lire aussi: