L’uniforme des porteurs, assorti aux couleurs du flambeau olympique, a été conçu par les créateurs de mode canadiens Vivienne Lu et Tu Ly, de la Compagnie de la Baie d’Hudson, une des plus anciennes compagnies commerciales du Canada, en coopération avec le COVAN (Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2010 à Vancouver).

L’uniforme se compose de différents parties: un manteau, un pantalon-pull, un bonnet et des mitaines rouges en tricot. Ces mitaines rappellent celles tricotées par nos grands-mères. D’ailleurs, pratiquement tout Canadien se souvient d’avoir porté ces fameuses mitaines, souvent tricotées avec des restants de laine aux couleurs éclatantes.

Une feuille d’érable blanche se trouve sur la paume des mitaines, tandis que les cinq anneaux olympiques ornent le côté extérieur. Lorsque les porteurs de flambeau salueront, on pourra voir la feuille s’agiter au vent.

Patricia Moreno, porteuse de flambeau

Les uniformes sont blancs, ornés d’éclats de bleu et de vert sur la manche gauche du manteau. Les couleurs du paysage hivernal canadien et des aurores boréales sont à l’origine de cette palette.

Le cadre de la région Sea to Sky, qui relie Whistler à Vancouver, a inspiré les formes représentées.

L’emblème du relais de la flamme sera placé sur l’avant du manteau, les anneaux olympiques se trouvant à l’arrière. Pour assurer la sécurité, l’uniforme comporte des éléments réfléchissants la lumière, à savoir les mots Vancouver 2010 sur la manche droite, et une ligne réfléchissante située à l’arrière d’une jambe du pantalon.

Il y aura 12 000 porteurs de flambeau. La flamme se rendra dans plus de 1 000 communautés disséminées dans l’ensemble du Canada, dont le point le plus au nord, le plus au sud et le plus à l’est du pays, pour revenir finalement vers l’ouest, en Colombie-Britannique.

Les Canadiens qui souhaitent devenir porteur du flambeau olympique de Vancouver 2010 peuvent visiter les sites www.iCoke.ca ou www.rbc.com/portezleflambeau, afin d’obtenir plus de détails.

Lire aussi :

Photographie : Une des premières porteuses de flambeau, Patricia Moreno, copyright © VANOC/COVAN