Son histoire

Située à l’extrême sud-ouest du Canada, Vancouver se dresse sur le delta du fleuve Fraser. Elle est bordée par le détroit de Georgie et la Chaîne côtière. Les précipitations abondantes ont fait de la région de Vancouver un endroit où la végétation est luxuriante, où les arbres sont gigantesques et où de multiples parcs et jardins peuvent prospérer. L’agglomération dépasse les deux millions d’habitants et englobe un territoire de 2 900 km².

Les Amérindiens ont été les premiers habitants des lieux. Un camp nommé Wu’muthkweyum, signifiant “peuple de l’herbe”, qui est situé près de l’embouchure du fleuve Fraser, remonte à 3 000 ans. Les Squamishs vivaient en effet principalement dans des villages de la zone côtière.

C’est à Gastown, centre historique de Vancouver, que John Deighton ouvre en 1867 un saloon pour les ouvriers des scieries récemment installées. Son surnom “Gassy Jack” (Jack le bavard) serait à l’origine du nom de Gastown. La ville sera ensuite baptisée Granville, puis Vancouver, à l’initiative de William Van Horne, directeur de la Canadian Pacific au XIXe siècle.

Downtown Vancouver
Le Marine Building au milieu de la “Cité de verre”

La coupe des arbres, notamment pour les mâts des navires, fait prospérer la zone située le long de la baie Burrard, où se trouve aujourd’hui le port de Vancouver. La première scierie commence ses activités en 1863 à Moodyville (”North Vancouver” depuis 1915).

En 1870, on fait un arpentage visant à créer une nouvelle ville à l’ouest de Gastown, qui sera nommée Granville. En 1885, Granville, renommée Vancouver en 1886, fut choisie pour être la gare terminus la plus à l’ouest du Canada. L’arrivée du chemin de fer permet une expansion rapide de la cité grâce à l’accès aux nombreux marchés d’Asie ainsi qu’au marché continental.

Vue de Coal Harbour
Stanley Park et Burrard Inlet, vus depuis Coal Harbour

Cependant, en 1886, un grand incendie ravage la ville. Elle fut reconstruite en pierre et en briques, et devient, vers 1920, la troisième ville du Canada. À l’origine peuplée de Britanniques, elle attire progressivement des immigrants venus d’Europe, puis d’Asie.

Ses attraits

L’urbanisme de Vancouver est inspiré de la ville américaine de San Francisco. On y trouve d’ailleurs des constructions comme le pont Lions Gate (Lions’ Gate Bridge), qui n’est pas sans évoquer le célèbre Golden Gate Bridge. L’architecture de la métropole est variée: la place du Canada; le musée d’anthropologie de l’Université de Colombie-Britannique; le Marine Building; l’hôtel Vancouver; le théâtre Orphéum; le Commodore Ballroom; la Vancouver Art Gallery; la bibliothèque principale de Moshe Safdie, symbolisant le Colisée de la Rome antique; ou encore le Living Shangri-La, construit en 2008 et qui est l’édifice le plus élevé de la ville avec une hauteur totale de 201 m, etc.

Distributeurs de journaux
Distributeurs de journaux

Ses attraits comblent tous les goûts. On peut aller à l’Aquarium de Vancouver, le plus important aquarium au Canada, flâner dans Yaletown et Gastown, les deux plus anciens quartiers de la ville qui ont été rénovés récemment. Le quartier chinois, l’un des trois plus importants du continent, vous permettra de découvrir des épices rares. Enfin, vous pouvez profiter de votre passage à Vancouver pour faire une croisière vers l’Alaska, ou encore pour aller skier à Whistler, à 126 kilomètres au nord de la ville.

La troisième ville du canada allie urbanisme et végétation, Vancouver sera donc à même d’offrir tous ses attraits aux visiteurs des Jeux Olympiques d’hiver en 2010.

Ses quartiers :

North Vancouver, West End, Downtown, Downtwon Eastside, Strathcona, Granview-Woodland, Hastings-Sunrise, UBC, West Point Grey, Kitsilano, Fairview, Mount Pleasant, Dunbar-Southlands, Arbutus Ridge, Shaughnessy, South Camble, Riley Park, Kensington-Cedar Cottage, Renfrew-Collingwood, Kerrisdale, Oakridge, Marpole, Sunset, Victoria-Fraserview, Killarney.

À proximité : Victoria, Vancouver Island, Whistler

Site internet : http://vancouver.ca/

Photographies : Copyright © PlanèteCastor 

Lire aussi :