L’Université de Toronto se trouve au cœur de la ville, près de Queen’s Park et du Royal Ontario Museum.

Le campus de l’université s’étend de Spadina road à l’ouest jusqu’à Queen’s Park Crescent Est à l’est, et de College street au sud jusqu’à Bloor au nord. Plus de 40 pavillons sont disséminés sur un vaste campus de verdure qui rappelle les universités britanniques de Cambridge ou d’Oxford. Dotée d’une charte dès 1827, l’institution ne prendra pourtant son envol qu’en 1845 avec la construction du 1er pavillon (aujourd’hui démoli).

Le 15 mars 1827, King’s College, l’ancêtre de l’Université de Toronto, se voit accorder une charte royale par le roi George IV. Des rivalités religieuses ralentiront considérablement l’évolution de l’université, chacun voulant créer sa propre institution d’enseignement.

Trinity College
Trinity College

Dans la décennie suivante, Toronto comptera jusqu’à 6 universités, toutes de taille modeste, et il faudra attendre un mouvement de réunification dans les années 1880 pour voir s’épanouir le campus. Ceci explique sans doute le style hétéroclite de l’architecture de l’université qui présente un grand melting pot de styles différents.

Le site Web de l’université donne un aperçu historique très détaillé année par année de son développement (http://www.greatpast.utoronto.ca/). On mentionnera donc uniquement ici ces trois dates importantes de son histoire : l’admission des femmes en 1880, le grand feu de 1890 et la manifestation des étudiants de 1960.

Statue sur l'édifice de Trinity College
Statue sur l’édifice de Trinity College

Avec des campus à Toronto, Mississauga et Scarborough, l’université emploie plus de 9000 personnes et accueille plus de 60 000 étudiants. Sa bibliothèque est particulièrement réputée. De nos jours, l’Université de Toronto est considérée comme une des plus prestigieuses.

L’université est particulièrement renommée pour sa faculté de médecine où Frederick Banting et Charles Best ont réalisé les premiers travaux de recherche sur l’insuline dans les années 1920, et ou le médecin Norman Béthune a effectué ses études. La recherche y est très active, c’est ici qu’a été créé le premier pacemaker, et qu’on a découvert, entre autres, le gène responsable de certaines formes de la maladie d’Alzheimer et de la fibrose kystique.

John P. Robarts Research Library
Bibliothèque John P. Robarts

Dans le domaine de la communication, Harold Innis, qui a publié trois ouvrages majeurs dans les années 1950 dont The Bias of Communication, est célèbre pour avoir influencé les travaux de Marshall McLuhan, auquel le dernier festival Contact rendait hommage.

Deux belles librairies se trouvent sur le campus. Premièrement, à la librairie Thomas Fisher Rare Book Library, 120 St George (coin Harbord), on peut voir des livres anciens et les brouillons originaux d’écrivains canadiens qui reflètent la diversité des recherches menées par l’université. Deuxièmement, la librairie universitaire, située dans un grand bâtiment de 1906 avec un haut plafond orné et de grandes fenêtres, est un lieu où il est agréable de flâner.

Donnelly Center
Donnelly Center

De juin à aout, des visites guidées du campus sont proposées, le départ a lieu au Nona Macdonald Visitors Centre, 25 King’s College Circle. On peut aussi faire une promenade autoguidée à l’aide des nombreuses plaques d’informations qui parsèment le campus devant les principaux édifices.

Quelques édifices à voir :

La Hart House, 7 Hart House Circle
University College, 15 King’s College Circle
Knox College, 59 st George Street jusqu’au 23 King’s College Circle
John P. Robarts Research Library, 130 st George Street
Philosopher’s Walk, angle nord-ouest de Queen’s Park
Graduate House, 60 Harbord Street
University of Toronto Art Center (UTAC), 15 King’s College Circle, Laidlaw Wing

Photographies : copyright © Planètecastor

Adresse officielle :

27 King’s College Circle.

Site internet : http://www.utoronto.ca/

Lire aussi :