Union Station (ou Gare Union) se trouve sur Front Street West, dans la partie sud du centre-ville de Toronto, face au majestueux hôtel Fairmont Royal York. Il s’agit de la principale gare de chemin de fer de la métropole ontarienne, la plus fréquentée et sans doute la plus imposante du Canada.

À proximité immédiate, outre le quartier financier et ses innombrables gratte-ciel, se dressent quelques-unes des plus célèbres attractions de la ville, comme la CN Tower, le Rogers Centre (SkyDome), le Roy Thomson Hall, le Air Canada Centre ou le Hockey Hall of Fame.

La Gare Union fut conçue pour le compte des compagnies ferroviaires du Canadien Pacifique (Canadian Pacific Railway, ou CP) et du Grand Tronc (Grand Trunk Railway Company of Canada), et reçut le nom d’Union Station afin de souligner le fait qu’elle rassemble sous un même toit ces deux sociétés de transport.

Union Station
Colonnade extérieure de la Gare Union

De style Beaux-Arts, Union Station a été construite entre 1913 et 1920 par Ross & Macdonald, important cabinet d’architectes montréalais qui édifia aussi à Toronto le Royal Bank Building (1913-15), le Royal York Hotel (1928-31) et le Maple Leaf Gardens (1931). Ils travaillèrent en collaboration avec Hugh G. Jones (du Canadien Pacifique) et John M. Lyle, ce dernier étant également l’auteur du Royal Alexandra Theatre (1906-07) et de plusieurs institutions financières torontoises, comme la Bank of Nova Scotia dont il dessina les plans en 1929.

La monumentale facade extérieure, qui s’étire sur près de 230 mètres (752 pieds), est ponctuée dans sa partie centrale par une rangée de hautes colonnes doriques qui confèrent à l’ensemble une allure de temple romain. À l’intérieur se trouve une immense salle des pas perdus (the Great Hall) recouverte d’un plafond voûté à caissons, agréablement éclairée et mise en valeur par de grandes verrières et une série de fenêtres placées en hauteur, telles les ouvertures à claire-voie des églises gothiques. Les noms des différentes villes alors desservies par le Canadien Pacifique et le Canadien National (successeur du Grand Tronc) sont gravés en haut des murs nord et sud.

Union Station
Plafond voûté à caissons

Pour diverses raisons, dont la participation du Canada à la Première Guerre mondiale et la faillite, en 1919, de la Compagnie du Grand Tronc (qui sera remplacée quelques années plus tard par la Compagnie du Canadien National), la Gare Union ne fut inaugurée que le 6 août 1927. À cette occasion, le prince de Galles compara dans son discours l’érection de ce type de bâtiments à celle des cathédrales européennes.

De nos jours, Union Station reste le pivot central du transport en commun de la métropole. Outre le trafic intense des trains de grandes lignes et de banlieues, la gare est reliée au réseau de la Société de transport de Toronto (Toronto Transit Commission, ou TTC) par la station de métro Union (ligne jaune), ainsi qu’aux nombreux bus et tramways qui sillonnent la ville. On estime qu’elle est quotidiennement la plus fréquentée de toutes les autres gares, voire de tous les aéroports du pays.

Union Station
Intérieur de la Gare Union

Si la Gare Union est aujourd’hui protégée en tant qu’édifice patrimonial, elle fut cependant menacée de destruction dans les années 1970, à une époque où les transports ferroviaires de passagers connaissaient une période de déclin dans l’ensemble de l’Amérique du Nord. Ce projet, devant permettre la construction d’édifices plus rentables pour la ville, souleva la colère des habitants de Toronto et fut abandonné.

Photographies : copyright © Planètecastor

Adresse:
Union Station (Gare Union):
65-75 Front Street West, Toronto, Ontario

Sites internet:

www.toronto.ca/union_station/

www.viarail.ca/fr/gares/ontario/toronto

Lire aussi :