Trinity Square se compose de trois édifices formant un bel ensemble architectural au centre-ville de Toronto: l’église de la Sainte Trinité (Church of the Holy Trinity, 1846-47), le presbytère (Rectory, 1861) et la maison Scadding (Scadding House, 1857). On peut y accéder par la sortie située à l’angle nord-ouest du Centre Eaton.

L’église de la Sainte-Trinité a été construite grâce à un don fait par une Anglaise anonyme qui, selon la rumeur, éprouvait une grande admiration pour le pasteur Strachan. Le principal architecte de l’église est Henry Bowyer Lane, également auteur en 1844 d’Osgoode Hall et du Marché Saint-Lawrence. Cet architecte anglais n’a vécu au Canada que de 1841 à 1847.

L’église anglicane de la Sainte Trinité propose une oasis de paix au coeur de la métropole. L’édifice en briques jaunes de style néo-gothique est surmonté de tourelles et de cheminées et comporte de nombreux vitraux.

Égilse de la Sainte-Trinité
Église de la Sainte-Trinité

Le presbytère et la maison du révérend Henry Scadding, le premier pasteur de l’église, ont été construits par William Hay. Notons que la maison Scadding a toutefois été déplacée en 1977 de son emplacement initial du 10 Trinity Square, pour permettre la construction du Centre Eaton. La Scadding House est de style géorgien. Le pasteur actuel y habite et un 3e étage a été ajouté en 1875.

Maison du révérend Scadding
Maison Scadding, vue de la façade avant

Ces trois édifices font partie des plus anciens bâtiments de Toronto. Les plans initiaux du Centre Eaton prévoyaient d’ailleurs leur démolition. Par chance, on a finalement décidé de les préserver suite à une mobilisation des paroissiens de la Sainte Trinité.

L’excellente acoustique de l’église a permis la création des mélodies de l’album The Trinity Session, de la formation Cowboy Junkies. Enregistré en 1987, il a été classé par le Los Angeles Times parmi les 10 meilleurs albums de 1988. En 2008, ils ont enregistré l’album Trinity Revisited pour célébrer le 20e anniversaire de The Trinity Session.

Scadding House
Maison Scadding, vue de la façade arrière

De plus, la scène finale de Dead Ringers, film de David Cronenberg (1988), a été tournée à Trinity Square. On y remarque l’église et les gratte-ciel qui dominent celle-ci.

Fait étonnant, un café, le Trinity Square Cafe, se trouve dans l’église.

Un labyrinthe est reproduit sur le sol du square qui jouxte cet ensemble. Il s’inspire du labyrinthe du XIIIe siècle de la cathédrale de Chartres, en France.

Presbytère
Presbytère

Photographies : copyright © Planètecastor

Adresse de Trinity Square :
À l’extrêmité nord de la rue James

Site internet de l’église de la Sainte Trinité:
http://www.holytrinitytoronto.org/wp/

Lire aussi :