Le Royal York Hotel, aujourd’hui nommé le Fairmont Royal York, se trouve sur Front Street Ouest, dans la partie sud du centre-ville de Toronto, face à la Gare Union (Union Station).

Comme cette dernière, le Royal York a été construit à la demande de la compagnie de chemin de fer du Canadien Pacifique, propriétaire de célèbres et luxueux établissements hôteliers à travers le Canada, dont le Château Frontenac de Québec (1893) ou encore le Banff Springs Hotel, qui se dresse depuis 1888 au coeur des Montagnes Rocheuses.

Par contre, certains hôtels comme le Fairmont Hôtel Vancouver, en Colombie-Britannique, furent édifiés entre 1928 et 1939 pour la compagnie concurrente du Canadien National.

Fairmont Royal York
Fairmont Royal York, vu du train

La conception du Royal York Hotel fut confiée à la fin des années 1920 au prolifique cabinet d’architectes montréalais Ross & Macdonald (qui lors de la décennie précédente avait déjà réalisé pour les mêmes clients la Gare Union). Ils travaillèrent en collaboration avec les torontois Sproatt & Rolph, auteurs de nombreux bâtiments de la métropole ontarienne, notamment la Hart House (1911-19) et la Memorial Tower (1924), érigées sur le campus de l’Université de Toronto dans le style gothique qu’ils affectionnaient particulièrement.

Le Royal York présente la silhouette caractéristique des hôtels-châteaux construits pour les compagnies ferroviaires canadiennes à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Résultat d’un subtil croisement entre un gratte-ciel new yorkais et un palais européen de l’époque de la Renaissance, l’hôtel comportant plus de 1500 chambres réparties sur 28 étages est coiffé, comme ses cousins et prédécesseurs, de l’habituel toit pointu en cuivre vert.

Fairmont Royal York
Fairmont Royal York, vu du ciel

Il s’agissait, lors de sa construction, de l’édifice le plus élevé de l’Empire britannique, titre qu’il n’a d’ailleurs conservé qu’une année, jusqu’à l’érection entre 1929 et 1931 du Canadian Bank of Commerce Building quelques rues plus loin.

À l’intérieur, le luxe et l’ampleur du grand hall et des différents salons et salles de réceptions où se rassemblent clients et invités ne sauraient dépayser les membres de la famille royale, qui viennent généralement habiter cet établissement lors de leurs séjours à Toronto.

Et, comme il se doit dans tout vénérable château, hôtel, théâtre ou salle de concerts qui se respectent, outre des têtes couronnées on peut aussi croiser quelques fantômes le long des innombrables couloirs, ainsi que dans les escaliers et ascenseurs du Fairmont Royal York.

Fairmont Royal York
Fairmont Royal York, vu du sol

Souhaitons que les importantes rénovations entreprises dans le bâtiment entre 1988 et 1993 n’aient pas perturbé ces hôtes délicats, connus pour leur grande sensibilité.

Signalons enfin que le premier passage sous-terrain de Toronto fut creusé dès 1929 entre la Gare Union et le Royal York Hotel. Il est aujourd’hui relié au PATH, dont le réseau s’étend sous le centre-ville sur plus de 27 kilomètres.

Photographies : copyright © Planètecastor

Adresse du Fairmont Royal York:
100 Front street West, Toronto, On.

Site Internet: www.royalyorkhotel.com

Lire aussi :