Le complexe théâtral composé du théâtre Elgin et du théâtre Winter Garden est le seul complexe de théâtre à deux étages encore en fonction au monde. Ces théâtres doubles ont été introduits à New York à la fin du 19e siècle mais très peu ont été conservés.

L’édifice a été construit par Marcus Loew et dessiné par le célèbre architecte New Yorkais Thomas Lamb pour proposer un nouveau lieu de représentation de pièces de vaudeville, très populaires à l’époque.

Thomas Lamb (1871-1942) est un architecte américain spécialisé dans la conception de salles de théâtre et de cinéma à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Il est célèbre pour avoir construit le Ziegfeld Theatre de New York (aujourd’hui démoli) ou encore le Boston Opera House toujours en fonction.

Théâtre Elgin et théâtre Winter Garden
Façade de l’Elgin & Winter Garden

En 1913, le Loew’s Yonge Street Theatre (qui sera rebaptisé Théâtre Elgin plus tard), ouvre ses portes, puis c’est le tour du Winter Garden en 1914.

L’entrée sur Yonge Street est particulièrement invitante avec des portes finement décorées sous 3 grandes arches. Comme de nombreux autres théâtres de l’époque, afin de payer moins de frais, l’entrée sur la rue Yonge est assez étroite.

Le hall d’entrée est très flamboyant, des miroirs vont du sol au plafond produisant un bel effet de profondeur. Des chandeliers étincelants en bronze complètent la décoration.

Des noms relatifs aux formes théâtrales ainsi que des noms de compositeurs sont gravés au-dessus des miroirs. On remarquera la faute d’orthographe sur le nom “Lizt”. Elle n’a pas été corrigée lors de la restauration de l’édifice par souci d’authenticité.

Le hall d'entrée
Hall d’entrée

Hélas, le Winter Garden fermera rapidement ses portes en 1928, demeurant inconnu de la plupart des habitants de Toronto pendant 50 ans. Le Elgin restera ouvert et s’équipera d’un dispositif acoustique pour devenir le Loew’s Downtown, un cinéma, il gardera cette fonction jusqu’au début des années 80.

En 1981, l’Ontario Heritage Foundation achète le complexe et le restaure de 1987 à 1989. Les travaux ont été supervisés par l’architecte Mandel Sprachman qui a également orchestré la reconversion du théâtre Canon (anciennement Pantages) aussi situé sur la rue Yonge. À certains endroits du hall, jusqu’à 28 couches de peinture ont été retirées.

Les deux théâtres aujourd’hui restaurés possèdent chacun une personnalité propre : le Elgin a une brillante décoration de feuilles d’or, des chérubins et des loges richement ornées, tandis que le Winter Garden propose un décor sylvestre avec ses murs peints d’arbres, sa forêt dense de feuilles de hêtre suspendues au plafond et ses lanternes scintillantes.

Portes à vitraux du hall d'entrée
Portes intérieures

Il est possible de visiter ces deux théâtres en suivant une visite guidée ou encore en y assistant à une représentation. La visite guidée d’1h30 est très complète et vaut vraiment la peine. Organisée par deux bénévoles de Heritage Toronto, vous y apprendrez de nombreuses anecdotes de la vie de ce théâtre couvrant tous ces aspects : histoire, architecture, restauration de l’édifice, etc.

De grands spectacles y ont eu lieu, parmi lesquels: Le magicien d’Oz, Kenneth Branagh’s King Lear, Forever Tango, Tap Dogs, Mikhail Baryshnikov and the White Oak Dance Project, Grease, The Full Monty, The Drawer Boy.

Les visites guidées ont lieu les jeudis à 17h, les samedis à 11h.

Photographies : copyright © Planètecastor

Adresse:
189 Yonge Street

Site internet: http://www.heritagefdn.on.ca/userfiles/HTML/nts_1_9650_1.html

Lire aussi :