On dit souvent qu’avec le Concourse Building , l’édifice du Design Exchange connu aussi sous l’abréviation DX est un des bâtiments les plus typiquement art déco de la ville. L’édifice abritait jadis, comme son fronton en témoigne, le Toronto Stock Exchange, autrement dit la Bourse de Toronto.

Aujourd’hui, le Design Effectiveness Centre, organisme qui propose des expositions de design réalisées par des concepteurs d’envergure internationale occupe l’édifice du Design Exchange.

La Bourse actuelle, le Toronto Stock Exchange, a déménagé au 130 King Street Ouest depuis 1983.

Le Design Exchange a été construit par George&Moorehouse avec S.H. Maw en 1937. C’est un cube régulier dont la façade est rythmée par 5 fenêtres verticales. Sa base est en granit rose surmonté de calcaire de couleur chamois.

Design Exchange
Design Exchange

Sur la façade extérieure, les rayures situées à droite et à gauche sont des éléments reconnus pour appartenir au courant d’architecture Streamline Moderne. Le type Streamline Moderne était un style de conception qui a émergé dans les années 1930. La frise extérieure aussi combine l’art déco, notamment dans son thème même : le portrait de l’activité industrielle, avec le style Streamline Moderne qu’on peut voir dans le traitement sobre et aérodynamique des visages.

Cette frise de 23 mètres a été conçue par Charles Comfort (1900-1994). Né à Édimbourg, il a émigré à Winnipeg en 1912, puis est arrivé à Toronto en 1925. Il a réalisé plusieurs fresques murales, dont celle qui se trouve dans le hall de la gare centrale de Montréal. Il a aussi été directeur de la National Gallery of Canada en 1960.

La frise, qui a été exécutée par Peter Schoem, dépeint les ouvriers qui se tuent à la tâche dans des industries liées à la bourse. On peut particulièrement apprécier l’humour de Charles Confort dans son portrait du 4e personnage en partant de la droite. On voit, en effet, un businessman avec un haut-de-forme dont la main plonge dans la poche de l’ouvrier qui le précède.

Design Exchange
La frise de Charles Comfort

Une grande tour à bureau du TD Centre surplombe le bâtiment depuis 1992. On reproche parfois à cette nouvelle structure de ne pas avoir la pureté des structures voisines réalisées par Ludwig Mies van der Rohe.

À l’intérieur de l’édifice, le parquet original entièrement restauré de l’ancienne Bourse ainsi que des murales constituent un cadre unique. Les 8 grandes peintures murales de Charles Comfort célèbrent également l’industrie canadienne. D’ailleurs, les motifs représentés sur les rondelles en acier ornant les portes extérieures, reprennent des scènes industrielles de la frise extérieure et des murales intérieures.

L’espace central, qui accueillait jadis la Bourse, est caractérisé par l’absence de colonnes, il mesure 32 mètres par 27 mètres et son plafond s’élève à 12 mètres de hauteur.

Design Exchange
Fenêtres verticales de la façade

Un grand soin a été apporté à l’architecture intérieure, par exemple, les murs et le plafond étaient conçus pour absorber les sons. Par ailleurs, un réseau pneumatique permettait de communiquer des messages ou des ordres d’achat de titres boursiers.

Le Design Exchange est un centre d’exposition réputé dans le domaine du design canadien d’après-guerre.

Photographies : copyright © Planètecastor

Adresse du Design Exchange :

234 Bay Street

Site internet : http://www.dx.org/

Lire aussi :