Cabbagetown, « la ville aux choux » se trouve à l’est du Allan Gardens Conservatory. Il s’étend en effet à l’est de Sherbourne Street, entre Wellesley Est et Gerrard Est. C’est un endroit où il est agréable de flâner au milieu des pittoresques cottages victoriens et de très grands arbres. Les rues Winchester, Carlton, Spruce et Metcalfe sont particulièrement riches en trésors d’architecture.

Au XIXe siècle, ce quartier était considéré comme très pauvre. Il a été peuplé dès 1840 par des immigrants Irlandais pauvres qui cultivaient leurs choux dans leur jardin, d’où le surnom du quartier. Le quartier est au fil des années devenu plus riche puis même cossu depuis les années 1970.

En arrivant par le sud, on découvre d’abord Regent Park, un projet d’habitations des années 1947-57 reposant sur les vues considérées comme modernistes à l’époque de Le Corbusier et construits par ses adeptes, John E. Hoare Jr. Et Page & Steele.

Cabbagetown
Rues de Cabbagetown

Ces derniers étaient soucieux de séparer les zones résidentielles des quartiers insalubres avoisinant en les dotant de leurs propres parcs et de leurs propres rues. Ayant réalisé avec le recul que finalement, les occupants de ces îlots d’habitation se trouvaient isolés, un projet de revitalisation a pour but de réintégrer désormais Regent Park à son environnement.

À l’angle des rues Sumach et Spruce, on trouve Spruce Court Apartments. Premier projet d’habitation à loyer modique, c’est une réussite du genre avec ses cours gazonnées et ses entrées individuelles à taille humaine. Ce projet est l’oeuvre de l’architecte Eden Smith (1858–1949).

384 Sumach Street
La maison de la rue Sumach

Au 384 Sumach Street, notez une très jolie maison ancienne qui fait un peu penser à une maison de sorcière.

La ferme Riverdale se trouve au 201 Winchester Street dans le Parc Riverdale. Cette ferme abrite des cochons, des moutons, des chevaux et des poulets. Les enfants peuvent aider les employés de la ferme à nourrir les animaux.

Près du cimetière Necropolis Cemetery, une superbe chapelle construite en 1872, dans le style gothic revival, se trouve au 200 Winchester. Elle comprend un toit d’ardoises à motifs, des boiseries en dentelle et des ferrures ornementales.

Notez qu’il y a un autre cimetière au nord de Cabbagetown, le St James Cemetery, un des plus anciens de Toronto. Là-bas se trouvent de belles cryptes anciennes ainsi que la Chapelle st James–The-Less datant de 1860. Henry Scadding, pasteur et historien de Toronto y est enterré.

Cabbagetown
Maisons colorées de Cabbagetown

Le 398 Wellesley Street propose un bel exemple de style architectural Bay-and-Gable. Il s’agit de maisons semi-détachées en rangée avec des pignons pointus et des fenêtres en saillie.

Au 314 Wellesley Street, une maison Queen Anne typique avec ses tourelles, ses fenêtres en rotonde et des lucarnes.

De nombreuses maisons ont un petit cachet dans ce quartier, si vous souhaitez faire une visite plus détaillée, consultez le livre de Patricia Mc Hugh, Toronto a city guide, p.140-148.

Photographies : copyright © Planètecastor

Lire aussi :