L’Art Gallery of Ontario, fondé en 1900, s’appellait à l’origine L’Art Museum of Toronto. Il a ensuite changé de nom pour devenir l’Art Gallery of Toronto en 1919, puis, en 1966, pour son nom actuel le Musée des beaux-arts de l’Ontario (Art Gallery of Ontario).

L’édifice est composé de deux bâtiments : The Grange, un manoir de style georgien bâti en 1817 qui est relié à l’aile principale du musée, une construction européenne.

La collection permanente est constituée de plus de 79 000 oeuvres d’art : peintures, sculptures, estampes et dessins.

Dans les collections européennes, on trouve des maîtres anciens, par exemple le Tintoret, Rembrandt, Hals, de la Tour, Poussin, Chardin et Delacroix; mais aussi des impressionnistes français comme Monet, Gauguin ou Degas.

Les collections du musée sont très complètes et reflètent également l’art contemporain avec Picasso, Chagall, Rodin, Matisse et Modigliani entre autres. En ce qui concerne l’art canadien, on trouve Joseph Legarre, James Morrice et le groupe des Sept (Frederick Varley, A.Y. Jackson, Lawren Harris, Frank Johnston, Arthur Lismer, J.E.H. Mac Donald, Franklin Carmichael).

Art Gallery of Ontario
Art Gallery of Ontario
Photo de Craig Webb
Copyright © Art Gallery of Ontario 2008

Le Centre de sculptures Moore contient la collection publique la plus importante et la plus complète des oeuvres d’Henry Moore.

Le musée possède également la 3e collection d’art inuit au monde.

L’Art Gallery a subi plusieurs vagues de travaux. Le musée a réouvert en 1993 après une rénovation de 4 ans qui visait à unifier son style architectural qui va du georgien au moderne. Ensuite, de nouvelles ailes dessinées par Frank Gehry, ont obligé le musée à fermer partiellement jusqu’en 2008. En effet, suite à un don d’oeuvres et de fonds sans précédent de l’homme d’affaires Kenneth Thomson, des travaux se sont échelonnés de 2005 à 2007.

Thomson a fait don de plus de 2000 oeuvres d’art, dont des tableaux des artistes canadiens Paul Kane, Tom Thomson, Cornelius Krieghoff et Lawren Harris, ainsi qu’une collection importante d’objets d’art européens et a offert un capital de 50 millions de dollars pour financer l’agrandissement du musée.

Art Gallery of Ontario
Escalier intérieur, Copyright © PlanèteCastor

Le résultat est spectaculaire avec les deux escaliers qui sortent en tire-bouchon à l’extérieur de la tour de verre construite au-dessus de l’ancien édifice. Grâce à la Galleria Italia, La lumière naturelle entre aisément dans les 110 salles d’exposition.

La présentation du musée est également unique puisque les genres et les siècles sont mélangés pour privilégier une approche thématique.

Il ne faut pas manquer entre autres The Index de David Altmedj qui propose une sorte de jardin d’Eden surréaliste où des pieds poussent dans les arbres ainsi que l’impressionant Le massacre des Innocents, de Rubens.

Le musée organise régulièrement des conférences, des projections de films, des visites et des concerts.

Art Gallery of Ontario
Galleria Italia, Copyright © PlanèteCastor

La bibliothèque de consultation Edward P. Taylor constitue un centre d’information inestimable pour les chercheurs, les historiens de l’art et les étudiants.

Toutes les oeuvres d’art de la collection ont été données au musée ou achetées avec l’argent provenant de dons.

Une dizaine d’expositions différentes sont en cours actuellement dont Palmsonntag d’Anselm Kiefer ou encore  King Tut: The Golden King and the Great Pharaohs qui aura lieu jusqu’au 18 avril.

Pour la programmation complète, visitez le site du musée : http://www.ago.net/.

Adresse :
AGO - Art Gallery of Ontario
317 Dundas Street Ouest
Toronto, Ontario
M5T 1G4

Lire aussi :