Pingos du delta du Mackenzie

Les pingos (ou hydrolaccolites) se présentent sous la forme de cônes de pierre. Ce sont d’énormes amas de glace en forme de volcan que la poussée du pergélisol a fait émerger de la toundra. Ils sont fréquents dans le delta du Mackenzie.

Le mot est d’origine inuite, il désigne un monticule conique, avec une base ovale ou circulaire. Son sommet est souvent fissuré et il est constitué d’un noyau massif de glace, qui dure au moins deux hivers.

Le pingo est protégé des rayons du soleil par une mince couche de mousse et d’herbes.

On trouve, à Tuktoyaktuk, deux pingos de 30 mètres de large sur 12 mètres de haut. L’un des deux sert d’entrepôt frigorifique aux habitants de la ville.

Lire aussi :