La ville d’Inuvik, 3400 habitants, est située à 770 km au nord de Dawson City, au bout de la Dempster Highway, la route la plus septentrionale du Canada. La population est principalement composée d’Inuvialuit, de Gwich’in, de Métis et d’autres canadiens non autochtones.

Inuvik signifie en inuit « l’endroit des hommes ».

Pendant 700 ans, les Dénés, les Inuits et les Gwichin ont quitté leurs villages pour aller vendre leurs fourrures sur les rives du Yukon. Inuvik est l’une des principales localités déné-inuit des Territoires du Nord-ouest. La ville qui n’a qu’un seul feu de signalisation. Elle est réputée pour son artisanat inuit et offre quelques hôtels et magasins.

Canalisations d'Inuvik, par Jean Saint-Martin

Fondée dans les années cinquante comme centre de ravitaillement pour l’armée, elle bénéficia du boom pétrolier des années 1970. On effectue en effet de l’exploitation pétrolière dans le Delta du Mackenzie.
La ville présente quelques curiosités architecturales comme ses utilidors ou son église. En effet, pour éviter le gel, les canalisations et les égouts passent en surface dans des conduits d’aluminium appelés « utilidors ».
Quant à son église, Our Lady of Victory, Notre-dame-de-la-victoire, elle est en forme d’igloo. Ne manquez pas le Chemin de croix réalisé par Mona Thresher, artiste inuite.

Église d'Inuvik, par Jean Saint-Martin

On vient admirer dans la région la faune et la flore ainsi que les Smoking Hills, étonnants tas de charbon et d’ardoise qui dégagent de la fumée.

Le parc national Aulavik et le Parc national Tuktut Nogait sont des attraits de la région.

Le Festival des arts du Grand Nord, The Great Northern Arts Festival, se déroule à Inuvik.

Inuvik offre une vue specatulaire sur les monts Richardson.

site web de la ville : www.inuvik.ca/

Lire aussi :

Photographies : 1- Canalisations aériennes à Inuvik, 2- Église d’Inuvik, Copyright © Jean Saint-Martin

http://pagesperso-orange.fr/groenland-disko/yukon-dempster/Inuvik.htm