Ces cinq statues se trouvent dans la partie est de la colline parlementaire, à Ottawa. Ce monument, inauguré le 18 octobre 2000, est intitulé «Les femmes sont des personnes!», il met en avant le rôle de cinq femmes pionnières dans la lutte des femmes canadiennes pour l’égalité.

L’affaire «personne» a éclaté suite à une action entreprise par la juge Émily Murphy. En effet, celle-ci avait été proposée au Sénat par des groupes à plusieurs reprises, toutefois, cinq gouvernements successifs avaient refusé, arguant que les femmes n’avaient pas le droit de siéger au Sénat car elles n’étaient pas reconnues comme des «personnes qualifiées» en vertu de l’article 24 de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique de 1867.

En 1927, la juge Murphy invite 4 collègues militantes à présenter une pétition concernant l’interprétation du mot «personne». Toutefois, en 1928, la Cour Suprême statue que les femmes ne sont pas qualifiées pour siéger au Sénat. Les cinq femmes convainquent alors le Premier Ministre d’en appeler au Comité judiciaire du Conseil privé de Grande-Bretagne (tribunal de dernière instance à cette époque) qui lui, en 1929, renverse la décision de la Cour Suprême et admet les femmes au Sénat.

Les femmes sont des personnes
Les femmes sont des personnes

Nellie McClung, Irene Parlby, Emily Murphy, Louise McKinney et Henrietta Muir Edwards ont gagné l'affaire «personne» en 1929. Ces sculptures imposantes ont été réalisées par l'artiste Barbara Paterson d'Edmonton. La fondation Famous 5 les a offertes au Gouvernement du Canada. Une chaise vide invite les passants à se joindre au groupe de femmes qui prend le thé.

Le titre «Les femmes sont des personnes», sur le journal que brandit Nellie McClung, peut faire sourire aujourd’hui, mais il rappelle de façon criante la mentalité de cette époque.

Courtes biographies de ces cinq femmes :

Nellie L. McClung (1873-1951), romancière, journaliste, suffragette et militante au sein des mouvements pour la tempérance. Députée à l'Assemblée législative de l'Alberta, elle fut la seule femme à siéger au conseil de guerre du Dominion, la seule femme membre de la délégation canadienne à la Société des Nations à Genève en 1938 et la première femme à faire partie du Bureau des gouverneurs de la Société Radio-Canada de 1936 à 1942.

Louise McKinney (1868-1931), femme politique et militante dans les mouvements pour la tempérance. Elle présida la Dominion Women's Christian Union et fut élue députée à l'Assemblée législative de l'Alberta en 1917. Avec Roberta MacAdams, c’est la Première femme élue par les hommes et les femmes à siéger dans une législature provinciale de l’Empire britannique.

Henrietta Muir Edwards, (1849-1931), journaliste, suffragette et organisatrice, lutta pour l'égalité des droits des femmes et des épouses, et pour les allocations familiales. En 1875, à Montréal, elle fonda la Working Girls' Association, qui deviendrait un jour la Young Women's Christian Association (YWCA). Plus tard, en Alberta, elle écrit The Legal Status of Women in Alberta (1921). Elle est l’une des fondatrices des Infirmières de l’Ordre de Victoria.

Les femmes sont des personnes
Les femmes sont des personnes

Emily G. Murphy (1868-1933), instigatrice de l'affaire «personne», écrivaine et première femme à siéger comme juge municipale dans l'Empire britannique. Elle débute sa carrière comme romancière sous le nom de Janey Canuck. En 1916, elle est nommée magistrat de police d’Edmonton, puis de la province de l’Alberta. Elle a revendiqué les droits des femmes mariées, a été présidente nationale du Canadian Women's Press Club de 1913 à 1920, vice-présidente du Conseil national des femmes et première présidente de la Fédération des instituts féminins du Canada. Elle a été la première femme magistrat de police de l’Empire britannique.

Irene Parlby (1868-1965), suffragette et femme politique. Elle fut élue en 1916 présidente de la section féminine des Cultivateurs unis de l’Alberta et, en 1921, députée à l'Assemblée législative de l'Alberta. Elle siégeait encore au Parlement au moment de l'affaire «personne». Elle a été la Première femme ministre en Alberta. En 1935, elle devient la première femme à obtenir un doctorat honorifique de l’Université de l’Alberta.

Les femmes sont des personnes
Les femmes sont des personnes

Voici une analyse intéressante du phénomène des sculptures de type "assis parmi vous" par Patrick Peccatte : http://culturevisuelle.org/dejavu/201

Photographies : copyright © Planètecastor

Lire aussi :