Le Parc provincial de Sandbanks, situé sur les rives du lac Ontario, à mi-chemin entre Ottawa et Toronto, est connu pour ses dunes géantes et ses plages de sable blond qui entourent la réserve la plus grande d’eau douce au monde. Une partie du parc est située sur l’île Quinte.

Le parc de Sandbanks abrite des plantes uniques, telles que l’houstonie bleue et l’asclépiade tubéreuse. Notons que des escaliers sont aménagés sur les lieux pour protéger cette végétation délicate. Un grand nombre d’oiseaux y nichent. Au total, on y a répertorié plus de 240 espèces d’oiseaux.

Grâce à sa situation géographique, en été, les eaux du lac sont chaudes, alors, on y voit des centaines de familles qui viennent camper les fins de semaine. Pour l’instant, il y a plus de 500 emplacements dans les campings de Richardons, Woodland, Cedar et Outlet River. D’ailleurs, dans les villages paisibles des environs, on trouve d’agréables gîtes du passant et des petits hôtels familiaux, ainsi que des cottages et chalets à louer.

C’est un endroit idéal pour les amateurs de kayak et de canoë. Un réseau de pistes cyclables y est développé dans certains secteurs du parc de Sandbanks, comme Beaver Meadow, Little Bluff, Massassaga Point et montagne de Macaulay. Remarquons aussi que la région de la montagne de Macaulay attire les amateurs de vélo de montagne.

La ville de Picton est la ville la plus proche du parc. Pour y arriver d’Ottawa, il faut compter 3 heures. De Montréal, on y arrive en 4 heures.

Lire aussi :