Havre Boucher est une petite ville située dans la province de la Nouvelle-Écosse. Elle fait partie du comté d’Antigonish et regroupe environ 3 mille habitants le long de la baie de Saint-George.

La ville se compose des communautés de Auld’s Cove, Cape Jack, East Havre Boucher, West Havre Boucher, Frankville et Linwood. Tous ces secteurs constituent des zones rurales qui dépendent en grande partie de l’industrie de la pêche.

Selon certains, le nom de la localité vient du mot «bouche», qui désigne l’entrée du port. Cependant, une version assez populaire dit que le capitaine François Boucher et son équipage y hivernèrent au milieu du XVIIIe siècle. Ils y firent ériger une chapelle et, à leur retour à Québec, ils rédigèrent un rapport à l’intention des Jésuites qui fondèrent une mission religieuse sur les rives de la baie.

Quoi qu’il en soit, une chapelle se dressait en effet ici vers la fin du XVIIIe siècle et on sait que le père Manseau administrait le culte à l’époque.

Vers le début du XIXe siècle, le village était peuplé principalement par des Acadiens, puis ils sont rejoints par des Irlandais (mais il se peut que des familles irlandaises s’y soient établies avant 1785).

Du fait de sa situation judicieuse au bord de la baie de Saint-George, Havre Boucher devient rapidement un port de pêche important et, en 1818, on commence à y construire des bateaux de pêche.

Aujourd’hui, la plus grande partie des résidents vont travailler dans les villes voisines d’Antigonish et de Port Hawkesbury. Cependant, depuis l’ouverture d’une usine de papier, on assiste à une nouvelle étape du développement industriel de la ville d’Havre Boucher.

Voir aussi :