La Nouvelle-Écosse accueillera en septembre 2010 le sommet du tourisme culinaire mondial.

Janice Ruddock pense que ce sont les fruits de mer qui ont fait pencher la balance. «Tout ce qui nous importe en Nouvelle-Écosse, c’est l’expérience – de la cuisine, de l’océan et à présent des vins», commente la directrice générale de Taste of Nova Scotia.

C’est ainsi qu’elle explique le choix de la Nouvelle-Écosse comme première province qui accueillera le sommet mondial Culinary Tourism Thought Leadership World Summit & Consumer Marketplace, en septembre. «On constate une passion pour la fraîcheur des ingrédients et pour l’accès à des fruits de mer exceptionnels», ajoute-t-elle.

Coordonné par l’International Culinary Tourism Association (ICTA), organisme américain basé en Oregon faisant autorité dans l’industrie, le sommet de deux jours qui aura lieu à Halifax, Nouvelle-Écosse, devrait attirer au minimum de 300 à 500 leaders du tourisme culinaire des quatre coins de la planète. Ceux-ci se rencontreront pour échanger des idées sur l’état actuel de l’industrie et sur les meilleures pratiques qui permettront de la maintenir et de la développer.

Logo International Culinary Tourism Association

Le comité d’accueil de la Nouvelle-Écosse (qui, outre Taste of Nova Scotia, comprend la Winery Association of Nova Scotia, la Restaurant Association of Nova Scotia, la Nova Scotia Association of Chefs and Cooks, Slow Food Nova Scotia ainsi que plusieurs ministères et organismes publics) proposera un ensemble d’activités avant et après le sommet.

Les participants auront ainsi la possibilité d’effectuer des visites guidées vinicoles d’Annapolis, de Gaspereau et d’autres vallées propices au vin, de prendre part à des cours de cuisine dans le célèbre pavillon Trout Point Lodge of Nova Scotia et de savourer un dîner d’époque au lieu historique national du Canada de la Forteresse-de-Louisbourg, reconstitution d’une ville fortifiée française du XXVIIIe siècle en Amérique du Nord.

Aux dires de Janice Ruddock, «En tant qu’hôte du premier sommet, la Nouvelle-Écosse donnera le ton des conférences à venir sur le tourisme culinaire mondial».

Par Kathryn Harley Haynes, le 2 avril 2010 

Avec la permission de la Commission canadienne du Tourisme

Site internet : http://www.culinarytourism.org/?page=WorldSummit

Lire aussi :