Bathurst est la seule grande ville au nord-est du Nouveau-Brunswick.

C’est une ville industrielle de 14 mille habitants située à l’embouchure de la rivière Nepisiguit (en micmac, « rivière tumultueuse »).

La colonie fut fondée par Nicolas Denys, gouverneur français « du littoral et des îles du Saint-Laurent », en 1652. Après la mort du gouverneur, la colonie a décliné jusqu’à la fin du XVIIIe siècle quand des colons acadiens la ranimèrent.

D’abord connue sous les noms de Nepisiguit et St-.Peters, en 1826, la localité fut nommée du nom du secrétaire britannique aux Colonies, Lord Bathurst.

C’était un centre important d’exploitation forestière de construction navale au Canada au début du XIXe siècle. Par la suite, la ville fut célèbre pour sa production de papier. Vers 1950, Bathurst est un centre minier, en effet, près de 40% des réserves canadiennes d’argent, de zinc, de plomb et de cuivre sont dans son sous-sol.

Les mines et les moulins sont en dehors de la ville, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest. Récemment, des mines ont dû fermer et la ville est en train de diversifier son économie.

Le port de Bathurst abrite des marinas et les touristes peuvent y trouver des excursions en bateau. D’ailleurs, la ville possède de belles plages publiques, notamment au parc provincial Youghall. À l’ouest de la ville, on trouve les chutes Tetagouche, Pabineau et Grand Falls.

En juillet, Bathurst célèbre les Journées de l’hospitalité.

Site de la ville : www.bathurst.ca/Francais/home/index.cfm

Lire aussi :