LA PEINTURE…

Communiqué de presse - Montréal, le mercredi 7 juillet 2010 –

Le Festival International du Film sur l’Art présentera les films Magritte, le jour et la nuit d’Henri de Gerlache et Harlem à Montmartre : une histoire de Jazz à Paris de Dante J. James au Théâtre de Verdure le mercredi 14 juillet à 21 h. Cette œuvre est tirée de la programmation du 28e FIFA qui s’est tenu du 18 au 28 mars dernier. L’entrée pour cette soirée de cinéma sous les étoiles est gratuite. En cas de pluie, la représentation est annulée.

Le Belge René Magritte (1898-1967) est l'une des grandes figures de la peinture du XXe siècle. Son art, fondé sur l'absurde, le paradoxe et l'insolite, allie une maîtrise parfaite de la technique à un certain détachement, une certaine froideur. Chapeau, pomme, valise, pipe, chacune de ces représentations est une mise en abyme de la représentation, comme si la peinture elle-même ne suffisait plus.

Magritte
Magritte, le jour et la nuit

Si l'œuvre de Magritte est fascinante, l'artiste est tout aussi mystérieux, jouant sans arrêt sur une double personnalité, une double identité : celle connue du grand public à travers le personnage repris dans son œuvre, et celle d'un autre Magritte enfoui, qu'il hésitera toujours à dévoiler. Le style du film est guidé par le caractère énigmatique de sa personnalité.

Le regard particulier posé ici sur lui est celui du jeune acteur Charlie Dupont qui entraîne le spectateur dans une enquête à la fois intuitive et scientifique. Depuis le cimetière de Schaerbeek jusqu'au village où Magritte naquit en 1898, soixante-huit ans de vie se reconstruisent comme un collage mystérieux et très documenté, en hommage à l'artiste. Réalisé à l'occasion de l'ouverture du nouveau musée Magritte à Bruxelles.

… ET LE JAZZ À L’HONNEUR

Durant l'entre-deux-guerres, beaucoup de Noirs américains se sont retrouvés à Paris du côté de Montmartre. Les uns étaient des soldats qui avaient combattu en France et décidé de rester, fuyant le racisme et la ségrégation aux États-Unis, les autres des musiciens, amuseurs publics, danseurs ou tenanciers de cabarets. Certains d'entre eux y ont connu le succès alors que d'autres ont été oubliés, mais tous ont contribué à cette fascinante épopée du jazz entre l'Amérique et la France.

Harlem à Montmartre : une histoire de Jazz à Paris
Harlem à Montmartre : une histoire de Jazz à Paris - copyright © Vincent Lignier

C'est cette histoire que retrace Harlem à Montmartre, grâce à des documents d'archives, dont certains inédits, provenant des deux côtés de l'Atlantique, avec James Reese Europe, Josephine Baker, Sidney Bechet, Ada Bricktop Smith, Eugene Bullard, Django Reinhardt et bien d'autres, ainsi que des jam sessions au cours desquelles des musiciens d'aujourd'hui, français et américains, rendent hommage à leurs aînés.

Le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) est une société à but non lucratif vouée à la promotion et à la diffusion des meilleures productions mondiales de films sur l’art et d’arts médiatiques. D’une durée de 11 jours et de nature compétitive, le FIFA est l’événement annuel le plus important au monde dans son domaine. Il est le rendez-vous des artistes et artisans du milieu des arts et de la cinématographie aussi bien que des amateurs d’art et de cinéma.

La prochaine édition du Fifa se tiendra du 17 au 27 mars 2011

Le Théâtre de verdure est situé dans le Parc Lafontaine, pour plus d'informations, consultez cette page.