La belle ville de Gimli se déploie sur les berges du lac Winnipeg, dans la province du Manitoba. Ses plages sablonneuses et son environnement calme et tranquille lui ont valu la réputation d’un endroit relaxant 

Gimli possède un centre villageois, ainsi qu’un centre de conférences nationales et internationales

Des vacanciers viennent y pratiquer la pêche, la voile, des sports aquatiques ou s’étendre simplement sur ses plages magiques.

La ville de Gimli a été fondée par des immigrants en provenance d’Islande qui y viennent vers 1875, après que le Canada annonce la distribution des terrains gratuits aux immigrants à l’intérieur du Manitoba. Effectivement, le gouvernement concède des terres au nord de Selkirk. Ils baptisent la région la République de New Iceland et y commencent une nouvelle vie…Vers le début du XXe siècle, les premiers colons sont rejoints par des immigrants de l’Ukraine, de la Pologne, de l’Allemagne et de Hongrie. C’est pourquoi les quartiers de Gimli portent des noms rappelant l’origine des premiers résidents : Kreutzberg, Felsendorff, Dnister, Berlo. La République de New Iceland se subdivise en municipalités rurales de la province du Manitoba, ainsi, la ville de Gimli et la municipalité rurale de Gimli sont constituées en 1906, pour fusionner en 2006 dans une nouvelle ville de Gimli.

Depuis 1906, le chemin de fer relie la localité au monde extérieur et c’est à partir de cette année-là que des touristes découvrent la région et y viennent en grand nombre de Winnipeg.Au début, l’économie de la ville repose sur l’agriculture, la pêche et l’élevage du vison. Lors de la Seconde Guerre mondiale, Gimli est choisie comme base aérienne et une école de préparation des pilotes y est installée. Cette base a fonctionné jusqu’en 1971 comme école pour les pilotes militaires. Aujourd’hui, un parc industriel est situé sur ce site.

Aujourd’hui, le principal employeur de la région est la Compagnie Seagram (distillerie et entrepôts). Le tourisme est également la source de nombreux emplois. La pêche demeure une source importante des revenus de la ville.

Depuis les années 1960, Gimli attire les constructeurs de chalet. En 1991, le centre de villégiature Willow Creek Heritage Park ouvre ses portes sur le site de débarquement historique des colons islandais.

La ville se distingue par son Festival de l’Islande du Manitoba Islendingadagurinn (Icelandic Festival of Manitoba Islendingadagurinn), célébré en août de chaque année, un des plus anciens festivals ethniques d’Amérique du Nord. Un autre festival de premier ordre est le Festival du Film de Gimli (Gimli Film Festival).

Parmi les autres attractions touristiques de Grimli, citons notamment sa plage, son port et son patrimoine islandais. Le New Iceland Heritage Museum est l’un des musées les plus importants du Manitoba.

Fait historique : Le 23 juillet 1983, un Boeing 767 d’Air Canada, faisant le trajet Montréal-Edmonton, tombe en panne au-dessus de Red Lake (Ontario) et aterrit à l’aéroport de Gimli en vol plané. Ce fait insolite est resté dans l’histoire de l’aviation sous le nom le ” planeur de Gimli “.

Site Web de la ville de Gimli: www.gimli.ca

Lire aussi :