Une des localités les plus connues de la province de l’Île-du-Prince-Édouard est le petit village de Miscouche, qui ne regroupe que 750 résidents. Effectivement, c’est à Miscouche qu’en 1884, lors de la 2e Convention nationale acadienne, cinq mille représentants du peuple acadien ont choisi les symboles de l’Acadie, soit le drapeau acadien, son hymne et sa devise.

Le village se situe à environ 10 kilomètres de la ville de Summerside. Son nom vient de la langue micmac, signifiant «petite île herbeuse».

La communauté est un centre de services pour une dizaine de villages des environs, tels que Belmont, Saint-Nicolas, Linkletter, Grand River et quelques autres.

Localisé dans la région d’Evangeline, territoire avec une forte présence francophone, près de 15% des familles de Miscouche parlent le français.

Parmi les attraits touristiques et historiques de Miscouche, on peut citer l’église catholique de Saint-John, datée de 1892 et qui est une des plus anciennes églises en bois de l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que le Musée acadien.