Borden-Carleton est une petite ville de la province de l’Île-du-Prince-Édouard située sur les rives du détroit de Northumberland, à environ 57 kilomètres de Charlottetown. La ville regroupe environ 800 résidents.

C’est dans les années 1820 que les premiers colons, venus d’Écosse, s’installent sur la pointe de Carleton. Pendant près d’un siècle, la principale occupation des habitants du village est la pêche, suivie par l’agriculture. Mais en 1914, avec la construction du chemin de fer, la localité est choisie comme emplacement pour un terminal de ferry qui reliera l’île au continent. C’était le point le plus oriental du chemin de fer Trans-Canadien, et ce fut le début de l’essor de Carleton.

Notons cependant qu’en 1851, un premier câble sous-marin a traversé le détroit à partir de Carleton pour relier l’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick.

En 1919, la localité est élevée en ville et est baptisée Borden en l’honneur du premier ministre du Canada de l’époque, sir Robert Borden. Le village de pêcheurs et d’agriculteurs de Carleton se sépare de la ville et existe pendant des décennies en tant que municipalité indépendante. En 1995, Borden, Carleton et le hameau de Carleton Siding décident de se rassembler pour former l’actuelle ville de Borden-Carleton.

En 1997, avec l’ouverture à Borden-Carleton du Pont de la Confédération, le plus long du Canada, les résidents se rendent compte des avantages économiques de l’entreprise pour la ville. Aujourd’hui, le tourisme est en plein essor, de même que les services aux voyageurs qui quittent le continent ou qui arrivent sur l’Île du Prince-Édouard.