Festival Voix d’Amériques

9e édition: du 5 au 12 février 2010

Les Filles électriques (LFÉ), dirigé par D Kimm, a été fondé en 2001 et a pour mandat de créer, diffuser et archiver des œuvres artistiques interdisciplinaires liées à la poésie, au spoken word et à la performance. LFÉ organise le Festival Voix d’Amériques à Montréal au Québec, qui permet aux voix originales et aux pratiques émergentes d’incarner la poésie de manière vivante. En plus de ses productions artistiques, LFÉ donne une place toute particulière aux voix des femmes dans la rue.

Le spoken word englobe diverses pratiques de la tradition orale, une des plus anciennes au monde : la poésie, le conte, la poésie rap et dub et le poetry slam. La poésie dub part de la langue jamaïcaine. Elle est rythmée et parle souvent de la pauvreté et des exclus de la société. Le rap consiste en des textes scandés sur une musique hip-hop. Le poetry slam est un concours de performance poétique où le public juge les performances.

D Kimm
D Kimm, copyright  © Rolline Laporte

La pratique du spoken word est une expérience en direct entre le poète-performeur et le public. Ainsi la performance variera en fonction des réactions du public, laissant une part à l’improvisation. Le festival offre une large place aux nouveaux et à la relève, par le biais de micros ouverts et de concours de poetry slam. De plus, depuis quelques années on assiste à un rapprochement entre anglophones et francophones lors de soirées bilingues.

Cette année, le Festival Voix d’Amériques (FVA) accueille la poète et performeuse américaine Ursula Rucker. Née à Philadelphie, elle s’est fait connaître par ses collaborations avec le groupe The Roots. Issue du spoken word, de la musique urbaine et du hip-hop, son travail est marqué par un engagement social et une préoccupation réelle pour la collectivité.

Ursula Rucker
Ursula Rucker, copyright  © Simba Madzina

Le FVA propose une programmation équilibrée entre classiques et nouveautés. Parmi les classiques qui reviennent cette année : le Combat contre la langue de bois et le Cabaret DADA, animé par Stéphane Crête. Parmi les nouveautés, mentionnons les spectacles de deux artistes “polymorphes”: Sky de Sela, trapéziste, clown, actrice, mime et de Fred Fortin, auteur, chanteur, compositeur et musicien multi-instrumentiste, ainsi qu’un projet mystérieux intitulé Dans la forêt qui se déroulera sur deux soirées.

Sky de Sela
Sky de Sela

Le programme détaillé du festival est affiché sur la page : www.fva.ca/.

Site du festival : www.fva.ca/

Lire aussi :