Cet exubérant festival de 10 jours sur le thème du Far Ouest a lieu tous les ans en juilllet à Stampede Park, dans la ville de Calgary en Alberta. Tout le monde troque alors son costume 3 pièces contre le stetson, les jeans et les bottes de cow-boy.

Le Stampede a été créé par Guy Weadick, un spécialiste américain du rodéo. Ce dernier était à la fois un cowboy et artiste ambulant de vaudeville qui apparaissait dans de nombreux spectacles en tournée, très populaires à l’époque. En 1912, Guy Weadick produit donc le premier Frontier Days and Cowboy Championship Contest qui sera renommé plus tard le Calgary Stampede.

Cowboy
Cowboy - Copyright © Calgary Stampede

Cette compétition s’accompagna d’un défilé de 1000 cowboys et 3000 Indiens en tenue d’apparat ainsi que des vétérans des premières compagnies de police montée. Les stars du rodéo du Canada et des États-Unis y vinrent en grand nombre. Alors qu’on lui avait prédit un échec, le stampede fut un succès sans précédent, attirant 40000 spectateurs, sans doute parce qu’il rappelle un passé auquel les Albertains en général et les éleveurs en particulier sont attachés.

La première guerre mondiale interrompit ces réjouissances, mais le Stampede reprit en 1919, quand Guy Weadick organisa la deuxième édition de l’événement, appelée the Victory Stampede pour célébrer la fin de la Première Guerre mondiale. Le bâtiment de l’agriculture et le Pavillon Victoria datent de cette époque.

Chuckwagon Races
Course de chariots couverts - Copyright © Calgary Stampede

En 1923, le Stampede de Calgary fusionna avec le Calgary Industrial Exhibition pour former le Calgary Exhibition & Stampede. Cette année-là, une des attractions favorites, la course de chariots couverts fait son apparition. Chaque équipe, composée d’un conducteur et de quatre chevaux, doit effectuer un parcours. On charge d’abord sur la charrette des piquets de tente et un réchaud qui ne doivent pas tomber au cours de l’épreuve. La charrette doit effectuer un parcours balisé par des tonneaux avant de s’engager sur une piste longue de 500 mètres.

Les principales épreuves sont le Half-Million Dollar Rodeo et la course de cantines ambulantes dont les prix combinés s’élèvent à plus de 1,2 million de dollars canadiens. Des rodéos, des courses de chariots, des foires au bétail, et le soir, de la danse country, complètent le programme. Des animations spectaculaires reposant sur des épisodes de l’histoire de l’Ouest ont été ajoutés par la suite.

Rodéo
Rodéo - Copyright © Calgary Stampede

Pour répondre aux besoins d’espace de plus en plus grand du festival, on a ouvert en 1983 un nouveau stade, le Saddledome. Il s’agit d’un stade qui, comme son nom l’indique, a un toit en forme de selle. Stampede Park comprend un hippodrome et deux stades. Depuis janvier 2008, un programme d’art public est chargé de créer 10 statues de bronze pour Stampede Park ainsi que pour le centre-ville de Calgary.

En juin 2009, le Roundup Centre a été renommé BMO Centre quand BMO Groupe Financier est devenu un sponsor du festival. Aujourd’hui, les prix décernés s’élèvent à 600 000 dollars et le nombre de visiteurs atteint le million.

Saddledome
Saddledome - Copyright © Calgary Stampede

Cette année, le Stampede aura lieu du 9 au 18 juillet 2010. De nouvelles activités spécialement destinées aux familles ont été ajoutées :

- un nouveau Rock’n Roll Ice Show présentera un concert rock et des acrobates dans une féérie de lasers
- Draft Horse Town est un nouvel espace à côté du Saddledome qui présentera des Belges, des Clydesdales, des Percherons et des Shires, ces solides chevaux qui ont construit le Canada.
- The Cowboy Up Challenge montrera l’habileté du cheval et de son cavalier à travers un série d’épreuves de vitesse.
- Ignite, un feu d’artifices
- Le groupe du RCMP Musical Ride fera deux performances au Saddledome et une présentation au cours du BMO Kids Day Breakfast.
- Parmi les nouveautés culinaires du «only-once-a-year-at-Stampede», on pourra goûter le Cheese-on-a-stick et des Pulled Pork Parfaits.

Adresse du Stampede de Calgary:
1410 Olympic Way S.E.
Calgary

Site internet

Lire aussi