Le Salon de la marginalité, c’est une grande rencontre pour célébrer, rallier et faire connaître les initiatives alternatives et indépendantes dans le domaine culturel et social. Lors cette édition bilingue, la marginalité sera présentée dans toutes ses définitions et dans tous ses états.

Voici quelques-uns des rendez-vous marginaux du programme :

Salle de projection

Le Salon de la marginalité vous offre des projections de films en continu. Plusieurs réalisateurs seront présents lors de leur projection afin d’échanger avec les visiteurs. La projection commence à partir de 13h le vendredi, avec entre autres Taqwacore, the Birth of Punk Islam d’Omar Majeed (80 min.) ou encore la sélection 2010 du Wapikoni Mobile (58 min.). Une nouvelle sélection de films sera au programme le samedi à partir de 11h avec par exemple Destruction de manuscrit, une conférence-projection de Jonathan Lamy (20 min.) ainsi que S.P.I.T. Squeegee Punks In Traffic (78 min.) de Daniel Cross.

Salle d’ateliers

Bricolivres, Productions Arreuh

Les Bricolivres : des livres vivants, par les Productions Arreuh

Le vendredi, de13h à 14h, vous pourrez participer à un atelier de Bricolivres orchestré par Les Productions Arreuh. Des livres d'occasion sont mis à votre disposition afin de leur donner une seconde vie. Vous pouvez utiliser outils et pinceaux au gré de votre imagination afin de les bricoler, les transformer, les reconstruire. Il sera suivi de 14h30 à 16h par l’atelier L’Animal Totem animé par Chloé Poirier-Sauvé qui expliquera des bases sur le maquillage de fantaisie et des mystères sur l’animal totem. Le samedi, de 13h à 14h, c’est Marie-Paule Grimaldi qui animera un atelier d’écriture.

Scène principale

Le vendredi de 15h à 16h, Catherine Cédillot et Mélanie Verville présenteront Ut e Rot paniquent dans la matière suivi de Mobile Home, avec Les Copinettes. Cette performance courte et déjantée est inspirée des bandes dessinées de l'auteur Copi. De plus, plusieurs tables rondes francophones et anglophones auront lieu sur les deux journées du salon au cours desquelles seront discutées différentes questions liées à la marginalité en fonction des invités présents. Pour la liste des invités, consultez le site du salon.

Les Copinettes, Mobile Home

Les truculentes Copinettes de Mobile Home

Déambulatoires et performances

Immaculer se donne comme mission l’échange charnel et direct avec le public. Le collectif proposera au cours des deux journées tam tam tam tatam: Immaculer en trois actes, une performance qui se divise en trois étapes : un lavage de pieds accompagné d’une séance de dessin d’observation de ces derniers, avec une prestation de chant classique.

De 15h30 à 16h30, le samedi, Nika Stein exécutera une performance de danse clownesque : «Movement is only movement, but all our movements are either encouraged and tolerated, or discouraged by the specific cultures we live in. Movements expressing want, need or desire are especially challenging for many of the cultures that I am familiar with».

tam tam tam tatam: Immaculer en trois actes, Immaculer

La cérémonie du pied, un étrange rituel d'Immaculer

Au cours des deux journées, Soufïa Bensaïd vous invitera dans son univers avec Viens dans ma bulle. On entre à quatre pattes dans une forme translucide évoquant un igloo, tapissée de plumes blanches. Les gens viennent y interagir avec l'artiste. En continu le vendredi, les NomadUrbains proposeront Myster White. NomadUrbains est une compagnie de théâtre de rue québécoise. Tandis que le samedi, Yildiz Boko animera en continu Libération, une performance interactive dans laquelle les spectateurs peuvent devenir acteurs. Cette proposition a pour thème l’expression de la libération de certaines croyances et attitudes inculquées par l’éducation familiale.

Exposants

Parmi les nombreux exposants présents, on trouvera par exemple Articule, L’ Association des Petits Lieux d’Art et Spectacle, Adeline Lamarre, Mobile Home, Moult éditions, Montreal Underground Film Festival, OFF-FIL, Poètes de Brousse, librairie Art actuel/RCAAQ, Snare Books, Symfolium-l'Université de foulosophie, Ta Mère éditions, Throw Poetry Collective, Under the Snow, Usine 106 U, Virus d'improvisation picturale, Voix d’ici, Wapikoni Mobile

… et il y aura également de la peinture en direct de Decover et du Virus d’Improvisation Picturale.

Adresse:

Église St-Denis
sous-sol
454 Laurier Ave E, Montréal
(en face du métro Laurier)

Pour le programme complet, visitez le site du salon: www.salondelamarginalite.blogspot.com/

Source des photographies : Copyright © PlanèteCastor

Lire aussi :