Courts métrages québécois
Du 10 au 16 décembre 2010

Québec Gold 10 est une sélection des courts métrages québécois les plus remarqués de la dernière année.

Du 10 au 16 décembre, au cinéma Parallèle à Montréal, Prends ça court! permettra de voir dans un seul programme, les films ayant remporté de nombreux prix dans les plus grands festivals de cinéma au Canada et aux États-Unis.

Au programme:

LES JOURNAUX DE LIPSETT de Théodore Ushev - meilleur film animation – Festival film animation d’Ottawa
Une descente dans le maelstrom des angoisses d’Arthur Lipsett, célèbre cinéaste expérimental canadien, mort à 49 ans. Journal intime transfiguré en bombardement d’images et de sons, exploration d’une prodigieuse frénésie créatrice, tableau illustrant la chute vertigineuse d’un artiste dans la dépression et la folie, Les journaux de Lipsett est l’occasion pour Theodore Ushev de renouveler son esthétique pour coller au plus près du génie tutoyant la folie.

Les journaux de Lipsett, Théodore Ushev, Québec Gold 10

LA TRANCHÉE de Claude Cloutier - meilleur court animation – NYFF
C’est la Première Guerre mondiale. Entassés dans les tranchées, les soldats appréhendent l'ordre de l’attaque. Au signal, une recrue s’élance dans un enfer de feu et de sang, où la terre ensevelit les vivants et les morts. La tranchée est un court métrage pacifiste reposant sur une magistrale actualisation d’images d’archives par Claude Cloutier.

M'OUVRIR de Albéric Aurtenèche - meilleur film catégorie: drame – Yorkton Film Festival
À 16 ans, Gabrielle se coupe ; elle s’automutile. Son père ne comprend pas. À l’hôpital, elle rencontre Étienne, qui s’est accidentellement ouvert la joue, par insouciance. Avec lui, au moins, elle n’a rien à expliquer. Par ce film, Albéric Aurtenèche a souhaité mettre en lumière une pratique réelle et de plus en plus courante de nos jours, surtout parmi les jeunes filles. Il ajoute que cette pratique, au-delà de ses particularités, est représentative d'une attitude généralisée de l'individu d'aujourd'hui face au monde.

M'ouvrir, Albéric Aurtenèche, Québec Gold 10

LES POISSONS de Jean Malek - meilleur court canadien – Worldwide short film festival de Toronto
Trois jeunes femmes passent une dernière journée entre amies. With their entire lives stretching out before them, three young women make a secret pact. A poetic reflection on youth and all its firsts: sights, sounds, smells, tastes, and touches.

LE CIRQUE de Nicolas Brault - meilleur court canadien – FFM
Un jeune garçon attend de s’approcher de sa mère mourante alors que les proches de la malade prennent d’assaut son chevet. Leur cortège forme un cercle grotesque qui prive l’enfant d’un dernier moment d’intimité. Court métrage d’animation, Le cirque est une œuvre personnelle, traversée d’une pudeur toute poétique. Employant la rotoscopie de façon à évoquer le dessin au fusain, Nicolas Brault pose un regard d’une sincérité bouleversante sur le drame vécu par un enfant à la mort de sa mère.

Le cirque, Nicolas Brault, Québec Gold 10

Mais aussi :

MOKHTAR de Halima Ouardiri - meilleur court canadien – Festival international du film de Vancouver
LES FLEURS DE L'ÂGE de Vincent Biron - meilleur court canadien – TIFF
JONATHAN ET GABRIELLE de Louis-Philippe Eno - meilleur court québécois – FNC
SOPHIE LAVOIE de Anne Émond - meilleur court québécois – FNC

Québec Gold 10 est une présentation de Télé-Québec en collaboration avec l'Office national du film du Canada, PHI Group, Vision Globale, L'INIS et le Cinéma Parallèle.

www.courtmetrage.ca
www.cinemaparallele.ca

Adresse du Cinéma parallèle
3536 Boulevard St-Laurent
Montréal, Québec, H2X 2V1
Métro St-Laurent ou Métro Sherbrooke

Lire aussi :