Place des festivals
Les 6, 7 et 8 août 2010

Le festival Présence autochtone qui fête ses 20 ans cette année propose son 2e volet d’activités.
À Montréal, sous un tipi géant, on pourra observer le plus grand wampum au monde.

Le wampum est une ceinture ou un bandeau qui est constitué de perles de couleurs variées et qui sert à rappeler des légendes ou des événements historiques. La Place des festivals sera animée par l’art amérindien et ses symboles.

On assistera aussi à des spectacles de danse comme les Boréades de la danse Loto-Québec, avec des danseurs amérindiens du Canada et d’Amérique du Sud. On pourra également voir la projection du film de Robert Flaherty Nanook of the North, accompagné de chants de gorge inuit. La promenade des artisans permettra de se familiariser avec les arts et métiers traditionnels grâce à de nombreuses démonstrations.

Tipi

Enfin, en collaboration avec Amnistie internationale, des paroles de sagesse pour vivre en harmonie avec la Terre Mère clôtureront le festival.

Toutes ces activités seront présentées gratuitement dans le cadre des vingt ans du festival Présence autochtone, les 6, 7 et 8 août 2010, sur la Place des festivals.

Boréades de la danse Loto Québec
Xapawuiyeme
Samedi le 7 août de 15h à 20h sur la scène Loto-Québec
Danses amérindiennes du Canada, de la Bolivie et du Mexique.

Nanook of the North
Vendredi 6 août et samedi 7 août à 21h sur la scène Loto-Québec
Le compositeur Gabriel Thibaudeau dirige un octuor, qui inclut des interprètes inuit de katajjait (chants de gorge), accompagnant la projection de l’immortel classique de Robert Flaherty.

Nanook of the North

La promenade des artisans
Dimanche 8 août de 10h à 15h
Sculpture sur bois et sur pierre, vannerie, taille de silex, perlage, etc.

Le plus grand wampum au monde
Dimanche 8 août de 15h à 18h
Paroles des sages pour la Terre Mère (en association avec Amnistie internationale)

20e Cérémonie des Prix

  • Prix Jeune espoir, par le jury de Mainfilm : Windigo de Kris Happyjack-Mckenzie.
  • Prix du Meilleur film d’animation : Petit Tonnerre de Nance Ackerman et Alan Syliboy.
  • Prix du Meilleur court-métrage : Welcome de Daniel Gerson.
  • Prix de la Meilleure direction photo : Smokey Nelson pour Shimasani de Blackhorse Lowe.
  • Prix du Meilleur documentaire, par la revue Séquences : Rehje, de Anais Huerta et Raúl Cuesta
  • Mention honorable, par la revue Séquences : Tcikitanaw de Anne Ardouin.
  • Prix Camaras de la diversidad : Sangradouro, une production de Video nas Aldeias et une réalisation de Amandine Goisbault, Tiago Campos Tôrres et Divino Tserewahu Tsereptsé.
  • Deuxième prix Rigoberta Menchu : Qimmit: un choc, deux vérités de Ole Gjerstadd et Joelle Sanguya.
  • Grand prix Rigoberta Menchu : Les vrais gagnants de Jean Fontaine.
  • Deuxième prix TEUEIKAN : Warbrick de Meihana Durie & Pere Durie.
  • Grand prix TEUEIKAN : Ivan et Ivan de Philip Abryutin.

Rappellons aussi que la superbe exposition Matshinanu/Nomades avec la voix de la poète innue Joséphine Bacon se poursuit jusqu’au 25 septembre 2011, à la Grande Bibliothèque.

Lire aussi :