FIFA 31e édition :

du 14 au 24 mars 2013

Le FIFA se tiendra à Montréal du 14 au 24 mars 2013. L’édition 2013 du FIFA proposera au public une sélection exceptionnelle de 248 films provenant de 28 pays.

Ces œuvres permettront aux spectateurs de découvrir l’art sous toutes ses formes : architecture, arts médiatiques, BD, danse, design, jazz, littérature, marché de l’art, mode, musique, peinture, photographie, sculpture, théâtre.

Le FIFA se compose de 6 sections :

• Compétition : Une sélection de 38 films en compétition dont 6 films canadiens.
• Horizons : Films de la production mondiale actuelle du film sur l’art qui jettent un regard neuf sur l’art sous toutes ses formes.
• Hommage : Hommage à un producteur, à un réalisateur ou à un distributeur qui s’est particulièrement distingué dans le domaine du film sur l’art.
• Arts médiatiques : Oeuvres vidéographiques exploratoires conçues par des artistes visionnaires, art vidéo, cinéma expérimental.
• Regard sur le 7e art : Œuvres sur le cinéma en tant qu’art, portraits de cinéastes, d’acteurs et d’artisans du 7e art.
• Le temps retrouvé : Anniversaires, commémorations, films d’archives.

Salvador Dali, génie tragi-comique de François Lévy-Kuentz, FIFA 2013

Salvador Dali, génie tragi-comique, de François Lévy-Kuentz

Le festival s’ouvrira avec le film La Fatwa – Salman Rushdie de Jill Nichols,  le jeudi 14 mars à 20h au Musée des beaux-arts de Montréal. Le romancier Salman Rushdie, auteur des Versets sataniques, évoque pour la première fois dans un témoignage saisissant comment il a vécu sa condamnation à mort par l’ayatollah Khomeiny en 1989. Le festival se clôturera avec le film de Mark Kidel, Road Movie, un portrait de John Adams, le samedi 23 mars à 20h, au Musée des beaux-arts de Montréal. John Adams est largement reconnu comme étant le plus grand compositeur contemporain des États-Unis et le compositeur vivant le plus joué au monde. Ce portrait explore les sources d’inspiration et les influences du compositeur.

Le jury sera présidé cette année par Olivier Kaeppelin, directeur de la fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence. Il sera en compagnie de Michael House, réalisateur et compositeur américain vivant à Paris ; de Monique Leblanc, réalisatrice, productrice et scénariste des provinces atlantiques ; de Michel Ouellette, directeur de Ciné Qua Non Média, société canadienne orientée vers la production de films documentaires culturels, et de Françoise Wolff, réalisatrice belge, fondatrice de la société de production Gemsel, qui produit et réalise des documentaires.

La soirée de clôture sera aussi l’occasion de décerner les prix aux gagnants des films en compétition. Les lauréats de ces prix feront l’objet d’une tournée internationale au sein de grandes institutions culturelles à Québec, New York, Boston, Washington, Londres et Paris.

Plusieurs expositions gratuites auront lieu dans le cadre du festival

• Tableaux cinématographiques de Gérald Fox : L’exposition de l’artiste Gérald Fox présentera, du 14 au 24 mars au foyer Luce-Guibeault de la cinémathèque québécoise, une sélection de ses œuvres récentes dans le domaine du multimédia. Inspiré d’un lieu et d’une œuvre d’art, chaque tableau filmé explore son sujet grâce à un traitement numérique d’images. Vernissage le 17 mars à 17h. Entrée libre.

• Zon’Arts : Dans l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts, du 5 au 24 mars, on pourra voir l’exposition Fleur et Machine de Diane Obomsawin. La cinéaste nous convie, à travers deux films d’animation, Fleur et Machine, à réfléchir sur l’importance relative des inventions et des machines conçues par l’homme. Entrée libre.

• Papier peint d’Ed Pien : L’exposition sera présentée du 15 mars au 7 avril, dans la salle Norman-McLaren de la Cinémathèque québécoise. À la croisée d’une réflexion portant sur l’esthétique de la chinoiserie et de préoccupations sur la décoration ornementale, cette installation vidéo mise sur un langage animé de motifs floraux pour inviter le spectateur à se laisser prendre au jeu de l’immersion visuelle. Vernissage le 15 mars à 17h. Entrée libre.

La longueur de l’alphabet de Joe Balass, FIFA 2013

La longueur de l’alphabet, de Joe Balass

Quelques événements spéciaux

Il y a une trentaine d’événements spéciaux, pour la liste complète, consultez le site du FIFA, en voici quelques-uns :

• Hommage à Jan Peacock : L’hommage rendu à Jan Peacock, récipiendaire du prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques de 2012, se compose de deux programmes de vidéos discutés par l’artiste et la commissaire Nicole Gingras. Au Centre Phi, les 15 et 16 mars à 18h30.

• Vendredi 15 mars à 18h30 à la 5e salle de la Place des Arts : From Montréal : Les échos d’une ville. La présentation du documentaire From Montréal suscitera une réflexion sur l’identité de Montréal et sur la cohabitation entre musiciens anglophones et francophones. La discussion réunira trois journalistes autour d’Olivier Robillard-Laveaux.

• Samedi 16 mars à 21h au Centre Phi : Montage/Montage de Johannes Zits. L’artiste torontois introduira sa production artistique et réalisera une performance en direct : Monticules de neige. En présence du commissaire Karl-Gilbert Murray.

• Dimanche 17 mars 18h30 à l’auditorium de la Banq : Naim Kattan, une rencontre. À l’occasion de la projection du film La longueur de l’alphabet, Naïm Kattan, écrivain québécois d’origine juive irakienne nous fera part de son parcours personnel dans la métropole ainsi que dans son univers littéraire, en compagnie du réalisateur Joe Balass.

• Dimanche 17 mars 13h30 : Table ronde sur le photojournalisme à la Cinémathèque québécoise

• Mardi 19 mars : soirée bénéfice

 La toile blanche d’Edward Hopper de Jean-Pierre Devillers, FIFA 2013

La toile blanche d’Edward Hopper, de Jean-Pierre Devillers

• Mercredi 20 mars à 18h30 à l’auditorium de Banq : après la projection du film Raymond Klibansky, de la philosophie à la vie, on pourra assister à une discussion entre Anne-Marie Tougas et Georges Leroux.

• Deux classes de maître : Gérald Fox (20 mars à 18h30) et Paul Smaczny (21 mars à 18h30)

• 22 mars à 18h30 : Making a name, un art urbain à la 5e salle de la Place des Arts. La projection du film donnera lieu à une discussion au sujet de la dimension sociale du graffiti dans la culture visuelle montréalaise.

• 23 mars à 13h30 au CCA : Modern Ruins entre déclin et renouveau. La projection du film entraînera une discussion sur la mobilisation citoyenne dans l’élaboration de projets urbains.

• Samedi 23 mars à la Cinémathèque Québécoise : Sex in the ComiX explorera le traitement de la sexualité dans la bande dessinée.

• Le MIFA, Marché international du film sur l’art se tiendra du 20 au 23 mars. Ce marché comprendra plusieurs activités et services à l’intention des professionnels de l’industrie cinématographique avec entre autres des tables rondes, une vidéothèque ou encore le Café des professionnels.

Le 31e FIFA prendra l’affiche à compter du 14 mars 2012, dans neuf salles du centre-ville, soit la Grande Bibliothèque, le Centre canadien d’architecture, la Cinémathèque québécoise, le Musée d’art contemporain, le Musée des beaux-arts de Montréal, la Place des Arts, le Centre Phi, le musée McCord et l’Université Concordia.

Source des photographies : Gracieuseté du FIFA

Lire aussi :

•    Fifa - aperçu de la programmation