Le grand Festival de l’Islande (Icelandic Festival of Manitoba Islendingadagurinn) se tient en août de chaque année dans la ville de Gimli, une des plus belles villes du Manitoba. Ce festival célèbre la culture et le patrimoine islandais.

Le choix de Gimli comme l’hôte de ce festival est très logique, car Gimli a été fondée par des immigrants d’Islande et faisait partie de la communauté ainsi dite République de la Nouvelle Islande, formée par des ressortissants de cette île.

Ce festival, né en 1890 à Winnipeg, est le second plus ancien festival ethnique d’Amérique du Nord. Le seul festival qui est antérieur est le festival Irlandais de Montréal (il y avait un autre festival de l’Islande, tenu à Milwaukee, aux États-Unis, depuis 1874, mais il n’existe plus). Gimli est devenu son hôte depuis 1932.

Chaque année, le festival débute le 2 août, parce que c’est à cette date qu’en 1874, l’Islande a approuvé sa nouvelle constitution et en Amérique du Nord, des activités festives ont eu lieu.

Le festival s’ouvre avec une grande parade. Pendant cinq jours, un grand nombre d’activités se tiennent, allant des concerts et spectacles de théâtre, jusqu’aux jeux, concours, conférences sur l’histoire, expositions de livres, tournoi de golf (qui débute en mai), colloques et beaucoup plus.

Lors du festival, on choisit la Femme Fjallkona, soit la Demoiselle de la Montagne. En Islande, Fjallkona est vénérée comme la Mère des Islandais qui sont tous leurs enfants. Tout naturellement, Fjallkona prend son siège d’honneur, vêtue des habits traditionnels islandais. Elle est entourée de deux dames de compagnie – Miss Canada et Miss Amérique.

Pour plus de détails sur le festival de l’Islande de Gimli : www.icelandicfestival.com