Doors Open Toronto
Samedi 29 et dimanche 30 mai 2010

Un week-end par an, Toronto ouvre ses portes. Des églises, des mosquées, des théâtres, des usines, des tours à bureaux, des brasseries, etc. De nombreux bâtiments de la ville révèlent leurs secrets.

Ce concept de « journée portes ouvertes à la culture » a commencé en Europe. En 1984, le ministère de la Culture crée en France les Journées européennes du patrimoine, qui ont lieu chaque année le troisième week-end de septembre.

Évènement culturel de la rentrée, ces journées témoignent de l’intérêt des gens pour les lieux d’histoire et pour l’art. Le succès de la manifestation repose sur la grande diversité du patrimoine bâti proposée aux visiteurs. En effet, en plus des édifices bien connus de l’architecture civile ou religieuse, on peut découvrir les témoins d’activités industrielles ou agricoles, des parcs et des jardins, des sites archéologiques, ou encore le patrimoine littéraire ou des ateliers d’artisanat.

Hôtel Gladstone
Hôtel Gladstone, construit en 1889

En 1991, 11 villes européennes participaient  aux Journées du patrimoine ou à un événement similaire. En 1998, c’est 28 villes du monde entier qui offrent ces journées de sensibilisation au patrimoine, à l’histoire et à la culture.

Toronto a été la première ville en Amérique du nord à lancer cet événement. Le 1er Doors Open Toronto a eu lieu en mai 2000 avec déjà 100 édifices participants. Doors Open a depuis connu un succès croissant avec cette année 150 édifices partenaires de l’événement.

C’est l’occasion pour les Torontois et les touristes de découvrir des trésors architecturaux mais également de se replonger dans l’histoire de la ville car de nombreuses édifices font l’objet de visites guidées.

De la Bibliothèque universitaire Thomas Fisher Rare Book aux Archives de l’Ontario, en passant par les murs historiques du Centre de santé mentale, vous découvrirez les secrets de celle qu’on appellait jadis « Muddy York » (York la boueuse).

Caserne de pompiers 344
Caserne de Pompiers 344, construite en 1910

Il y en a pour tous les goûts : le bâtiment 5 de la Distillerie Stone construit en 1859-60, la caserne de Pompiers 344 datant de 1910 ou encore plus récemment, le toit vert de la Hugh Garner Housing Co-operative Inc dans Cabbagetown. C’est finalement tout autant un voyage dans l’espace que dans le temps que proposent ces journées Portes Ouvertes.

Certains édifices sont ouverts les deux journées samedi et dimanche, mais d’autres qu’un seul des 2 jours, il est donc préférable de vérifier sur le site internet de l’événement les horaires d’ouvertures et les horaires des activités prévues, avant de se rendre sur les lieux.

Voici la liste de tous les édifices participants et la liste des nouveaux participants de cette année.

Site de l’événement : http://www.toronto.ca/doorsopen/

Source des photographies : Copyright © Doors Open Toronto

Lire aussi :