Ce n’est pas un hasard si notre hymne national parle de la «terre de nos aïeux»: l’histoire autochtone de notre pays est tellement riche. Voici quelques suggestions qui vous permettront d’en apprendre davantage à son sujet.

Cree Village Ecolodge, à Moose Factory, en Ontario
Entouré d’une beauté subarctique, cet établissement maintes fois primé a adopté une approche écologique et moderne pour présenter la culture Cree aux visiteurs. Construit conformément à une habitation Cree traditionnelle, le restaurant Shaapuhtuwaan apporte une touche contemporaine à la cuisine Cree, avec au menu des plats parmi les plus populaires, comme de la truite fumée au poivre et à l’érable ou du ragout de buffle. Après le dîner, vous pourrez contempler un ciel illuminé d’aurores boréales, puis trouver le sommeil dans une quiétude inégalée au sein de chambres dont le nom Cree correspond au nom d’animaux et d’oiseaux de la région.
http://www.creevillage.com/
www.ontariotravel.net/

Metepenagiag Heritage Park, à Red Bank, au Nouveau-Brunswick
Le peuple de la nation micmaque vit sur les rives du fleuve Miramichi depuis plus de 3 000 ans. Son histoire vivante est préservée dans ce parc qui comprend les lieux d’inhumation historiques Augustine Mound et Oxbow ainsi qu’un village de pêcheurs micmaque. Des sentiers de promenade et un musée sensationnel, qui contient un mur de pierre ascendant et des sols carrelés imitant le fleuve sinueux, permettent au visiteur de renouer avec le passé.
http://www.metepenagiagpark.com/
http://www.tourismenouveaubrunswick.ca/

Sainte-Marie au-pays-des-Hurons, à Midland, en Ontario
C’est un lieu magnifique pour un trésor national. Sur les rives boisées de la baie Georgienne , des Jésuites venus de France établirent une communauté pour les Hurons. Cette communauté comprenait une forteresse et une mission. Bien qu’il n’existe pas de machine à remonter le temps, vous aurez l’impression d’être transporté dans l’histoire d’antan. Vous goûterez la soupe « Three Sisters » (faite à partir de maïs, de haricots et de courge), acquerrez des techniques de survie en brousse (comme l’allumage d’un feu en pleine nature) et repartirez avec un oki, petit bijou en argile.
http://www.saintemarieamongthehurons.on.ca/
http://www.ontariotravel.net/

Précipice à bisons Head-Smashed-In, à Fort Macleod, en Alberta
Pendant plus de 5 500 ans, les peuples autochtones des grandes plaines ont chassé le buffle en repoussant les troupeaux vers un précipice d’où ils tombaient. Cet endroit est aujourd’hui un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les visiteurs apercevront les 11 mètres de carcasses enfouies sous la falaise, témoignage de l’importance du buffle dans la vie des Autochtones. Pour en apprendre davantage sur le peuple des Pieds-Noirs, les visiteurs pourront se rendre dans le centre d’interprétation. Pour une expérience encore plus authentique, ils pourront également passer une nuit dans un tipi ou fabriquer des mocassins, soulier autochtone authentique.
http://www.head-smashed-in.com/
http://www1.travelalberta.com/fr-ca/

Réserve de parc national et site du patrimoine haïda Gwaii Haanas, dans les îles de la Reine-Charlotte, en Colombie-Britannique
Des totems, œuvres d’art ô combien célèbres, s’élèvent dans une forêt luxuriante, protégeant le village haïda de SGang Gwaay Llnaagay. Le voyage menant à ces lieux est magique. Une promenade de bois sillonne des cavernes et des affleurements rocheux. Puis, au milieu d’arbres imposants, émergent petit à petit les totems gigantesques, décorés d’ours, de baleines et d’aigles sculptés. Baladez-vous le long de la plage en croissant pour mieux voir les totems et les vestiges de longues maisons en cèdre qui abritaient il y a plus de 150 ans les familles haïdas.
www.pc.gc.ca/pn-np/bc/gwaiihaanas/index_f.asp
http://fr.britishcolumbia.travel/fr-FR/default.htm?CC=CAFR

par Michele Sponagle

Avec la permission de la Commission Canadienne de Tourisme