Zeballos se trouve dans la baie d’Esperanza, sur la côte ouest de l’Île-de-Vancouver. C’est l’une des plus anciennes municipalités de Colombie-Britannique. En effet, Zeballos est née vers la fin du XIXe siècle, en tant que village de pêcheurs. Aujourd’hui, un peu plus de 240 résidents y habitent.

Zeballos est située entre les villes de Woss et de Nimpkish, à une demi-heure de Woss.

Le nom du village témoigne de la présence des Espagnols dans ces régions du Pacifique, car c’est le capitaine Alejandro Malaspina qui, en 1792, baptise la baie locale en l’honneur d’un officier de ses navires, le lieutenant Ciriaco Cevallos. Les Espagnols y ont cherché de l’or, sans trop de succès.

Le village devient fameux au début des années 1930, quand on découvre de l’or dans les collines environnantes. Comme toujours, les prospecteurs et les aventuriers y affluent en grand nombre. Certains bâtiments témoignent de l’époque de la fièvre de l’or de Zeballos.

Vers la fin des années 1930, on compte à Zeballos plus de 1500 résidents. On y trouvait trois hôtels, des buanderies, deux compagnies de taxi et un journal hebdomadaire. La construction d’une école et d’un grand hôpital étaient en cours. Cependant, vers 1939, la production d’or diminue. En 1942, les mines sont fermées.

La coupe du bois maintient le village à flot pendant quelques années. En 1962, on y ouvre une mine de fer qui est en opérations jusqu’en 1969. D’autres tentatives pour réouvrir des mines d’or ont échoué.

Aujourd’hui, la coupe du bois est toujours le secteur qui aide Zeballos à survivre, mais la pêche industrielle et sportive se développent, ainsi que les activités liées au tourisme d’aventure.

Les gîtes y sont confortables et accueillants, et on trouve dans cette petite localité trois cafétérias!

Près de Zeballos se trouvent deux lacs très poissonneux, soit le lac Anutz et le lac Atluck. De plus, le village est devenu un paradis pour les amateurs de kayak. La rivière Zeballos abrite des saumons, mais elle attire aussi ses prédateurs: les ours noirs, les aigles chauves et des hommes plus ou moins chevelus.

Pour accéder à Zeballos, il faut emprunter l’autoroute 19, puis tourner juste au nord de Woss. Il faudra suivre ensuite une route de gravier de 40 kilomètres. Des orignaux, des ours et des cerfs vous salueront sans doute au passage.

Fait historique: à Zeballos, les routes étaient littéralement recouvertes d’or. En effet, la mine située près de la communauté utilisait ces routes pour le transport du minerai d’or, aussi de la poussière d’or s’y déposait-elle régulièrement.