La capitale de la Colombie-Britannique est Victoria.

Son histoire

Nommée Fort Victoria, la ville a été nommée en l’honneur de la reine Victoria (1819-1901). À l’origine, Victoria était un poste de traite des fourrures créé en 1843 par James Douglas pour la Compagnie de la Baie d’Hudson.

Par la suite, la ville connut des temps troublés lors de la ruée vers l’or (1858-1863). En effet, l’arrivée massive de 20000 à 30000 prospecteurs en route pour le Fraser a agité la ville. Le comportement turbulent des prospecteurs était considéré par les autorités comme peu britannique.

Aussi le gouvernement décida-t-il de sortir l’île de Vancouver de l’influence de la Hudson’s Bay Company et créa la nouvelle colonie de Colombie-Britannique. Victoria devint alors une ville gouvernementale. En 1871, Victoria devient la capitale de la Colombie-Britannique. Mais elle a vite été dépassée par Vancouver. Le parlement de Victoria fut construit en 1897.

Ses attraits

Le climat de la ville est qualifié de méditerranéen.

Le Royal British Columbia Museum est considéré comme un modèle du genre :

  • la galerie des Premières Nations présente la reconstitution grandeur nature de la maison en bois d’un chef kwakwabalasami,
  • la Galerie d’histoire naturelle propose des dioramas géants avec effets sonores et d’éclairage
  • la Galerie d’histoire moderne reconstitue des ambiances du passé de façon spectaculaire.

Pour les amateurs d’art, visitez L’Art Gallery of Greater Victoria.

On pourra également se promener dans le Centre Eaton, à travers le vaste quartier chinois, ou encore explorer un jardin tropical au Crystal Garden.

Victoria possède un port intérieur et des espaces verts comme Butchart Gardens ou Thunderbird Park avec ses totems géants.

Les édifices à ne pas manquer :

À proximité : Port Renfrew, Port Alberni

Site internet : www.victoria.ca

Lire aussi notre section consacrée à Vancouver

Lire aussi :