La ville de Vernon, d’environ 40 mille résidents (60 mille si on compte ses banlieues), est située en Colombie-Britannique, dans la Vallée de l’Okanagan, sur les rives du lac Okanagan.

Comme dans la plupart des localités canadiennes, le territoire de la future ville fut occupé par des Amérindiens de la nation de Salish de l’Intérieur. Les coureurs des bois y viennent vers 1810 et fondent un poste de traite près du lac Swan.

Ensuite, vers 1850, on découvre de l’or dans les montagnes environnant Mission Creek et Cherry Creek, une foule de prospecteurs y afflue, mais les quantités du minerai s’avèrent sans importance, aussi les chercheurs d’or sont-ils remplacés par des fermiers.

La compagnie de la Baie d’Hudson y ouvre un magasin général en 1887. C’est cette année-là que la localité est nommée Vernon, quoique l’origine du nom est obscure. Selon toute vraisemblance, Vernon provient du nom de la ville française de Vernon qui a été apporté par des missionnaires français.

À la même époque, des missionnaires Oblats s’y installent. On considère que les pères Durieu et Girouard étaient les premiers résidents permanent du village de Vernon, fondé par eux en 1863.

La ville fut incorporée en 1892. La population s’accroît très vite et vers le début du XXe siècle, Vernon devient le carrefour des activités économiques de la Vallée de l’Okanagan. Les deux guerres mondiales contribuent à l’essor de la ville qui loge un important camp d’entraînement militaire pour les troupes canadiennes, le centre 110 qui a préparé des dizaines de milliers de soldats. Des camps d’internement de ressortissants Ukrainiens, Allemands et Japonais, considérés comme des partisans des pays ennemis, étaient localisés également à Vernon.

Jusqu’à nos jours, un vaste camp d’entraînement militaire se trouve dans la ville, mais il est en opération seulement pendant l’été.

Aujourd’hui, la ville de Vernon est considérée comme l’une de meilleures villes pour les retraités qui y trouvent un excellent choix de services pour les personnes âgées. En effet, la nature y est très généreuse. La ville est entourée de lacs avec d’impressionnantes plages. La neige y est parfaite pour le ski de fond et le ski alpin et on y trouve des terrains de golf.

Deux stations de ski se trouvent à proximité, la station de ski du Mont Silver Star et le Club Nordic du Sovereign Lake.

La ville est très connue pour ses équipes de curling, aussi des championnats canadiens et internationaux de curling s’y tiennent-ils régulièrement.

Parmi ses attraits naturels, citons le Canyon Cougar, une réserve écologique et des sites de randonnée comme la montagne Bluenose.

Sur le plan culturel, Vernon accueille le Carnaval d’Hiver, le plus grand carnaval d’hiver au Canada et le second en Amérique du Nord. Ce carnaval a été conçu en 1961. En été, on y célèbre le Festival Sunshine. Le Musée de Greater Vernon est l’une des institutions muséales les plus importantes en Colombie-Britannique.

Vernon possède un aéroport régional, mais l’aéroport international de la ville de Kelowna, le plus important de la région, se trouve à 40 kilomètres de Vernon.

Pour en savoir plus : www.vernontourism.com/index.php?p=1.033

Voir aussi :