La Vallée de Cowichan et toute la région de Duncan/Cowichan du Nord (Duncan/North Cowichan Region) est l’une des destinations préférées des résidents et des touristes qui viennent visiter l’Île-de-Vancouver. Cette région se distingue par son caractère calme et tranquille, permettant aux vacanciers d’oublier pour un temps les défis de la civilisation moderne.

Les statistiques nous confirment que la vallée a plus de 200 jours ensoleillés par an. Sa superficie est recouverte de belles forêts qui occupent plus de 20 mille hectares de terrain et dont la superficie augmente de jour en jour grâce au programme d’aménagement des forêts, mis sur pied par le gouvernement de la province de Colombie-Britannique.

Traditionnellement, la vallée de Cowichan était un des centres les plus importants de l’industrie de la coupe de bois et de la production des pâtes et papiers en Colombie-Britannique. Aujourd’hui, pourtant, l’agriculture et le tourisme jouent un rôle primordial dans le développement économique de ces lieux.

C’est pourquoi on y aménage de nouveaux centres culturels, tels que le Centre culturel et de conférence Quw’utsun (Quw’utsun Cultural & Conference Centre), le Théâtre Chemainus, le Musée Forestier de la Colombie-Britannique (BC Forest Museum) ou la ferme du Patrimoine Sauvage (Wilding Heritage Farm), le Centre de Découverte de la Forêt de la Colombie-Britannique, la galerie d’art en plein air de Chemainus (la plus grande galerie à l’air libre au Canada).

Le Musée de la Vallée de Cowichan, les Totems de la ville de Duncan et bien d’autres attractions attendent les visiteurs avides de nouvelles impressions. D’ailleurs, un grand nombre de maisons anciennes ont été rénovées pour accueillir les touristes.

Les rivières Cowichan et Chemainus sont classées parmi les rivières les plus riches du point de vue de la pêche à la truite de toute l’île-de-Vancouver. En parcourant des dizaines de kilomètres de sentiers forestiers, les amateurs d’observation de la nature peuvent apercevoir des douzaines d’espèces d’oiseaux aquatiques, des cerfs, des orignaux Roosevelt. La Forêt de la Démonstration de la Vallée de Cowichan (Cowichan Valley Demonstration Forest) est une forêt unique qui permet d’explorer la nature.

De plus, jusqu’à nos jours, la région Duncan/Cowichan du Nord constitue la zone agricole la plus importante de l’Île-de-Vancouver. On y élève des vaches, des porcs, des moutons, des cerfs, ainsi que de la volaille. Il y a des fermes spécialisées dans la production des fleurs et de miel. Dernièrement, la vallée s’est fait connaître comme un centre important de production de vin en Colombie-Britannique.