Pendant plus d’un siècle, la prison de la Colombie-Britannique (British Columbia Penitentiary) se dressait dans la ville de New Westminster. Cette prison fédérale, le premier lieu de réclusion fédéral à l’ouest du Manitoba, fut ouverte en 1878 par décision du gouvernement du Canada.

La prison se trouvait dans le quartier de Sapperton. Elle occupait une partie du parc Queens. Elle fut fermée en 1980.

Dans tout l’ouest canadien, on connaissait la prison comme «The Pen» ou «skookum house» (d’après un terme de langue chinook qui signifie «la maison fermée»). Certains des plus fameux criminels du pays y ont séjourné et de grands procès s’y sont tenus avant l’ouverture du nouveau tribunal. La prison a vu les exécutions des hommes les plus dangereux de leur époque: Wild McLean Boys, Slumach et Simon Gunanoot, et plusieurs autres.

Aujourd’hui, on peut visiter le bloc central de The pen. Ce bâtiment a été transformé en un ensemble de condos et comporte également un restaurant de renom. La plus grande partie de la prison a toutefois disparu. On raconte que le bâtiment est hanté, ce qui n’empêche pas que les prix des condos dans cet immeuble soient parmi les plus élevés de Colombie-Britannique.

Dans le parc Queens, on peut visiter une ancienne cellule de la prison et voir ses armoiries en pierre qui sont conservées près de la rivière Fraser, à côté d’un beau sentier cyclable et pédestre.

Voir aussi :