La Route des Vins de l’Île-de-Vancouver débute à Mill Bay, où la célèbre Merridale Estate Cidery se trouve et se termine à Cherry Point Vignoble, au nord de Cobble Hill, en passant par la ville de Victoria, où une visite s’impose au Vignoble Victoria Estate, localisé sur les berges de la baie Brentwood.

Le long de cette route, les visiteurs peuvent goûter d’excellents vins de Colombie-Britannique et faire des visites guidées dans un grand nombre de vignobles et de cidreries. Dans certains, on peut aussi goûter des produits du terroir.

Les touristes qui choisissent l’excursion de la Route des vins, découvrent le processus de préparation du vin, depuis la collecte des fruits à l’embouteillement. D’ailleurs, on se promène à travers des collines verdoyantes et des pommeraies.

La route passé par la péninsule de Saanichton, avec le vignoble de Marley Farm.

Le long de la route, on peut visiter le Venturi-Schulze Vineyards, le Blue Grouse Vineyards, le Godfrey Brownell Vineyards, l’Alderlea Vineyards et la Zanatta Winery, près de la ville de Duncan. Près de Nanaimo, on trouve le Chateau Wolff Vineyard.

Notons que les vignobles de l’île-de-Vancouver ont une histoire riche qui débute dans les années 1920, quand l’ère de la prohibition sur l’île prend fin. Le premier vignoble est aménagé vers 1925 à Loganberry, sur la péninsule de Saanich. La toute première usine de production du vin ouvre ses portes dans le centre-ville de Victoria, sur la rue Quadra, en 1925. Depuis, des centaines d’hectares de terres rejoignent chaque année l’industrie du vin.

Aujourd’hui, l’île-de-Vancouver possède des dizaines de vignobles. C’est l’Association des Producteurs de Raisins de l’île-de-Vancouver qui regroupe la plupart de cultivateurs et producteurs de vin. Les vins de Colombie-Britannique deviennent de plus en plus populaires dans le monde.

Lire aussi :