Point No Point est un village situé sur la côte escarpée sud-ouest de l’Île de Vancouver, le long de l’autoroute 14, à environ 60 kilomètres de Victoria. Le village existe depuis la fin du XIXe siècle, mais c’est en 1952 qu’on y construit une halte pour les voyageurs nommée Tea House (la Maison du Thé). Puis, on commence à construire des chalets.

En 1895, des arpenteurs nomment cet endroit Glacier Point, mais les résidents choisissent le nom plus mystérieux de Point No Point en raison des particularités géographiques du cap: selon l’angle d’observation, on peut voir une proéminence qui avance vers la mer ou une côte plate. Finalement, le Comité canadien des noms géographiques a tranché en 1957, donnant raison aux habitants du village. Le réseau de sentiers de Point No Point traverse une forêt séculaire et permet d’admirer le littoral avec plusieurs cavernes et un petit îlot relié à la terre par un pont.

Dans les ravines avoisinantes, des archéologues ont trouvé des fossiles de mammifères qui vécurent là il y a 25 millions d’années, à la période de l’Oligocène.

On pêche le saumon du Pacifique à Point No Point, et c’est aussi un excellent site d’observation des baleines, des lions de mer californiens et d’autres animaux marins.

Une tour de radio a été construite à Point No Point en 1941 pour prévenir les citoyens d’une possible invasion des Japonais. Cette structure octogonale est un emplacement de choix pour faire des photos.