Le beau parc provincial French Beach se situe sur le littoral du détroit Juan de Fuca, à l’ouest de l’Île de Vancouver, à une vingtaine de kilomètres de la ville de Sooke et à une dizaine de kilomètres de Jordan River. Le parc recouvre une superficie de 60 hectares.

Curieusement, le nom du parc n’a aucun rapport avec les Français. En fait, le nom du parc rappelle la mémoire du pionnier et naturaliste britannique James French qui a exploré ces terres en 1885.

Le parc de French Beach, c’est beaucoup plus que de magnifiques sentiers de promenade aménagés dans une forêt sauvage. C’est aussi une belle plage de sable et de gravier, de plus de mille six cents mètres de long, où les touristes peuvent pique-niquer au bord de l’océan Pacifique, en admirant les Monts Olympic. De ce parc, on peut observer les baleines qui s’approchent des côtes de temps en temps, ainsi que des morses, des lions de mer et un grand nombre d’autres animaux et d’oiseaux, notamment, l’aigle chauve (bald eagle).

On peut y faire des promenades à vélo à condition de porter un casque (le port du casque est obligatoire en Colombie-Britannique).

On trouve dans le parc des pins de Douglas, des cèdres rouges de l’ouest, des vignes de l’Orégon et d’autres arbres et plantes. Quant à la vie animale, on y voit des martres, des écureuils, des ratons laveurs, des salamandres, des couguars et des ours noirs.

La pêche est permise, mais il faut consulter d’abord les règlements de Pêches et Océans Canada et acheter la licence correspondante.

Pour se baigner, il n’y a pas de restrictions, cependant, l’eau est froide. Le surf y est très populaire.

La plage de French Beach est accessible en voiture en suivant la belle autoroute 14. Le stationnement inclut des toilettes et des aires de pique-nique. Un camping de 50 emplacements, avec de l’eau chaude et des espaces pour faire du feu. Ce camping se trouve à 100 mètres de la plage. D’autres campings se trouvent près du parc provincial Juan de Fuca.

Remarquons que French Beach occupe une partie du territoire de la tribu amérindienne des T’Sou-ke qui fréquentaient ces terres pour chasser le gibier, pêcher et récolter des fruits sauvages.

Contacter le parc de French Beach:

Tél.: 250 474 1336