Le Parc Nature de la Baie des Phoques (Seal Bay Nature Park), situé à Merville, dans la vallée Comox, sur la côte Est de l’île-de-Vancouver, constitue depuis des années une des premières destinations des amateurs de vélo de montagne de la Colombie-Britannique.

Ce parc n’a pas de pentes très abruptes, ni de collines trop hautes, mais il y a plusieurs élévations propices aux cyclistes non expérimentés ou qui préfèrent se promener le long de sentiers d’un niveau de difficulté moyen ou facile.

Tous les sentiers sont bien balisés, il y a des panneaux de signalisation. La piste centrale débute sur la route Bates (Bates Road). La plupart des sentiers mènent vers le littoral et terminent sur les dunes de la plage.

Ce parc est également l’un des sites d’observation de la vie des phoques, des lions de mer (ou otaries) et des oiseaux migrateurs qui y viennent en grand nombre au printemps.

Les phoques viennent dans cette baie dont le nom les honore, en suivant les harengs et les eulachons (gros éperlan à chair huileuse, les Indiens l’utilisaient comme torche, on l’appelle aussi poisson-chandelle) lors de la migration annuelle de ces poissons.

Voir aussi :