Le Musée maritime Samson V (Samson V Maritime Museum) est aménagé sur le bateau à aubes Samson V, dernier représentant de la famille des bateaux Samson qui ont sillonné les cours d’eau de la région de Vancouver. Ce musée témoigne de l’histoire des communications fluviales de la Colombie-Britannique depuis la seconde moitié du XXe siècle jusqu’à la fin du XX siècle.

Les cinq Samson ont transporté de grandes quantités de bois lors de la période de la construction navale, dans la seconde moitié du XIXe siècle. Le premier Samson, fut construit en bois à Victoria, capitale de la Colombie-Britannique. C’était le première embarcation qui reliait régulièrement les localités peuplées par des colons sur le littoral ouest canadien. Le Samson I a aussi participé à des opérations de sauvetage lors des crues de la rivière Fraser. Il a navigué jusqu’à 1909 (les dernières années il servait sur la rivière Pitt, sous le nom de Goliath).

Le Samson II fut construit en fer et il servit de modèle aux Samson à venir. Les deux premiers pouvaient atteindre de grandes vitesses et les suivants étaient plus lourds et disposaient de cabines pour les passagers. Le Samson III fut monté dans les chantiers de Port Coquitlam, en Colombie-Britannique. Le Samson IV fut construit à New-Westminster, à côté de Vancouver.

Le Samson V, le plus puissant, fut lancé en 1837 dans les chantiers Mercer Star de New-Westminster. Il a desservi les rivières de la Colombie-Britannique jusqu’en 1980.

En 1980, quand il a été retiré des opérations, le Samson V devint la proprièté de la ville de New-Westminster pour la somme symbolique de 1 dollar. La ville a ainsi décidé de rappeler l’histoire des voyages fluviaux de la région de Vancouver et de l’ensemble de la Colombie-Britannique.

Aujourd’hui, le Samson V est amarré aux quais de la ville de New-Westminster, à quelques kilomètres de Vancouver.