La ville de Lillooet est située en Colombie-Britannique, non loin des villes de Vancouver, Whistler, Kamloops et de la Vallée Fraser.

La ville naît vers le milieu du XIXe siècle. Dix ans plus tard, Lillooet est déjà la deuxième ville en importance dans l’ouest de l’Amérique du Nord, précédée seulement par San Francisco. Aujourd’hui, 5000 habitants environ vivent à Lillooet et la ville est devenue un des endroits de villégiature les plus connus en Colombie-Britannique.

Toute la région de Lillooet est riche en culture et en histoire autochtone de la nation des St’at’imc. Mais l’importance de la ville dans les années 1860 se devait à la Ruée vers l’Or. En effet, Lillooet fut le kilomètre 0 de la route de Pavillon Caribou (Cariboo Pavillion Road) qui menait vers les camps d’exploitation aurifère de la région du Caribou, la toute première route aménagée dans la future province.

Côté industrie, on trouve à Lillooet des vignobles, des usines de fabrication de vin, des services reliés à la villégiature et au tourisme, favorisé par la proximité de Vancouver. Pour les touristes, il y a des parcs avec des sentiers de VTT. La ville est cernée de montagnes, de vallées et de lacs riches en poissons.

Ville de Lilloet

Il y a un terrain de golf, des éco-pavillons pour le tourisme écologique et des forfaits de tourisme d’aventure. Lillooet comprend également une école secondaire, deux écoles élémentaires, l’université Thompson Rivers, une bibliothèque, un hôpital, une clinique médicale et une clinique dentaire. Les résidents de la ville bénéficient d’un excellent centre de loisirs avec une patinoire, une piscine, des courts de squash, un gymnase et une salle de musculation.

Une piste de curling, un parc pour planche à roulettes, un terrain de balle molle ou softball, des sentiers de VTT et des parcs contribuent également à un mode de vie sain.

La communauté de Lillooet se trouve au carrefour de la route 99 nord avec les routes 12 et 40.

Le musée local d’histoire, appelé tout simplement Le Musée (The Museum) conserve des collections d’artefacts des Premières nations, dont certains datent de milliers d’années. On y voit aussi des expositions sur la Ruée vers l’Or qui a touché de près la ville. Le Musée expose d’ailleurs la tête d’orignal la plus grande jamais vue en Colombie-Britannique. Ce musée loge dans l’édifice patrimonial de l’ancienne église anglicane de St.Mary.

Fait historique : le Pont des 23 chameaux (Bridge of the 23 Camels) traverse la rivière Fraser reliant deux secteurs de la ville. Le pont doit son nom au fait que lors de la ruée vers l’or, les chevaux et les mules ne pouvaient transporter des poids lourds vers les gisements d’or. Alors, un entrepreneur a eu la brillante idée d’importer 23 chameaux.

Hélas, les chameaux se sont rebellés, personne ne voulait avoir affaire à ces bêtes exotiques, leur odeur ne plaisait pas. Finalement, le propriétaire les a laissé aller dans la forêt. Plusieurs ont péri en hiver, mais certains ont survécu grâce aux résidents. Le dernier des chameaux, nommée Lady, mourut en 1896 dans une ferme près de la ville actuelle de Westwold. Ainsi ce pont érigé en 1981 immortalise-t-il le nom de ses héroïques chameaux dont le destin fut cruel.

Site web de la ville de Lilloet : www.lillooetbc.ca/home.aspx

Source de la photographie : Ville de Lilloet