L’île-de-Vancouver comporte une multitude de lacs disséminés sur son vaste territoire.

Sur plusieurs de ces lacs, il est possible de pratiquer le kayak, le canoë ou la voile. Il y a de superbes plages, des rampes de lancement pour les bateaux et des postes de pêche. Des sentiers pédestres sont aménagés sur les berges de certains de ces lacs, alors que d’autres sont presque inaccessibles.

-le Lac Healy ou le Lac Panther: ce lac à deux noms est situé à environ 35 kilomètres à l’ouest de Nanaimo, un autre lieu de pêche très célèbre.

-le Lac Henry: un lac typique des zones sub-alpines, avec la végétation correspondante, situé à 25 kilomètres au sud de Port Alberni. C’est un lac sauvage, caché au milieu d’une forêt impénétrable (mais il y a des routes de gravier qui y mènent depuis l’autoroute 4…).

-le Lac Holden: tout près de Cedar-in-the-Yellow-Point et du parc provincial de Hemer. Une petite halte y est aménagée pour les visiteurs.

-le Lac Horne: à 18 kilomètres à l’ouest du village de Qualicum Beach, sur l’autoroute 4. Horne Lake est célèbre pour ses cavernes.

-le Lac Keogh: au sud-ouest de Port McNeill, tout près de l’autoroute 19. La pêche y est fructueuse, mais c’est l’un des lacs les plus fréquentés par les pêcheurs.

-les Lacs Klaklakama : ils se trouvent à une quinzaine de kilomètres de la ville de Woss. On y voit souvent des amateurs de canoë. Un petit camping est aménagé sur les berges du lac Haut Klaklakama. Le lac Bas Klaklakama possède une aire de pique-nique. On y arrive en suivant l’autoroute 19.
 
-le Lac Lower Campbell: à proximité de la municipalité de Campbell River. On y pêche toute l’année, mais la meilleure saison se situe entre avril et juin.
 
-le Lac Lowry: un des lacs les plus poissonneux de l’île-de-Vancouver, situé à 30 kilomètres de Port-Alberni.

-le Lac St. Mary: il est situé sur l’île de Saltspring, près de l’île-de-Vancouver, au nord de la localité de Ganges. Célèbre pour la taille de ses poissons.

-le Lac Matheson: localisé à l’intérieur du parc régional du Matheson Lake, près de Victoria, sur la route Rocky Point. Très populaire parmi les pêcheurs «victoriens».

-le Lac McCreight: d’accès difficile, il se trouve à environ 70 kilomètres de la ville de Campbell River, via l’autoroute 19 et après plus de 5 kilomètres sur une route non pavée au nom évocateur de Rock Bay Road. Grand choix de poissons.

-le Lac McKay: à 16 kilomètres au nord de Ladysmith. Très pittoresque et poissonneux.

-le Lac Moat: c’est l’un des trésors du parc Strathcona. On y accède en traversant le plateau Forbidden et les versants du Mont Washington, en suivant des sentiers pédestres de niveau difficile.

-le Lac Muchalat: à 20 kilomètres de la rivière de l’Or (Gold River). Qui sait, il est possible que vous y trouviez de l’or.

-le Lac Prospect: au nord-ouest de la ville de Victoria vers la péninsule de Saanich. Excellente pêche et une riche histoire de prospection d’or.

-le Lac Quamichan: tout près de la localité de Duncan. Difficile d’accès, mais les vues y sont spectaculaires.

-le Lac Quinsam: un autre lac de la chaîne des lacs de Campbell River, plein de jolies truites frétillantes.

-le Lac Rooney: à environ 30 kilomètres de Sayward. Un beau site de camping est aménagé sur la rive nord. Accessible à partir de l’autoroute 19. Le lac est petit mais très beau.

-le Lac Silver: à 40 kilomètres de Sayward. Difficile d’accès, les ours sont ses uniques habitants.

-le Lac Snakehead: à 30 km au sud-ouest de la ville de Campbell River, avec des sentiers pédestres et plein de gros et de petits poissons.

-le Lac Spectacle: petit, mais très beau, à une trentaine de kilomètres de Victoria.
 
-le Lac Victoria: pour y arriver, il faut parcourir pas moins de 60 kilomètres depuis Port Hardy. Au printemps, les couleurs y sont éblouissantes.

-le Lac Willemar: situé à 30 kilomètres de Courtenay. Plusieurs espèces de poissons.

-le Lac Wolf: il se trouve à 15 kilomètres de la ville de Courtenay.

Lire aussi :

Lacs de vancouver (A-G)