Les îles Gulf s’étendent au milieu du détroit de Georgie, au large de l’extrémité nord de la péninsule de Saanich, sur l’île de Vancouver. Ces îles, loin de l’agitation des grandes villes, vivent au rythme des champs, de la forêt et de la mer. Le vent et les vagues y sculptent des côtes constellées de multiples grottes.

Au total, on y trouve quinze îles principales et plusieurs douzaines d’îlots qui émergent à peine au-dessus des flots à marée haute. Les promeneurs peuvent y ramasser des palourdes, des huîtres et des crabes sur les plages de sable et de gravier.

Les îles les plus étendues sont l’île Texada, l’île Lasqueti et l’île Saltspring. Cette dernière fut colonisée pendant les années 1850 par d’anciens esclaves noirs venus de Californie. Ils y fondèrent des fermes et des exploitations forestières. Une dizaine d’années plus tard, des gens attirés par la ruée vers l’or du Fraser, arrivent en Colombie-Britannique. Mais, ayant compris que l’or n’est qu’une chimère, ils s’installent à leur tour sur cette île et y plantent des arbres fruitiers. On peut voir encore des jardins fruitiers aménagés par ces colons.

La spécialité la plus célèbre de la cuisine régionale est le pré-salé, un mouton élevé dans les marécages qu’inonde la mer à marée haute. On le sert en rôti, avec la traditionnelle sauce à la menthe venue d’Angleterre.

Lire aussi :