L’île Saltspring (ou Salt Spring, mais son nom officiel s’écrit en un seul mot) est la plus grande des Îles Gulf du sud, en Colombie-Britannique, tout près de l’île-de-Vancouver. Elle s’étend sur 29 km et sa largeur atteint 14 km, sa superficie étant de 182 km carrés. Environ 10 mille personnes y habitent.

Son nom, qui signifie Source Salée, vient de l’époque de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Évidemment, l’appellation reflète la réalité de l’île, soit la présence de sources d’eaux froides et salées.

Depuis des temps immémoriaux, l’île Saltspring était fréquentée par les Amérindiens Wsanec (un peuple Saanich) et Cowichan (un peuple Salish). On a trouvé de nombreuses traces de leur présence à l’emplacement de la réserve Tsawout Band. Il semble que ces peuples y venaient pêcher et chasser le gibier en été.

Au XVIIIe siècle, l’île fut explorée par les Espagnols, puis vers la fin de ce même siècle les Britanniques en dressent les premières cartes. La colonisation ne commence vraiment que dans les années 1850. Les premières traces d’occupation permanente remontent à l’installation de neuf esclaves noirs américains qui ont fui les États-Unis et qui s’installent en 1857 dans la localité nommée Vesuvius. D’autres familles d’origine africaine y viennent de Californie. Des immigrants du Portugal, de Scandinavie, de Grande-Bretagne, du Japon et des îles Hawaiiennes, recrutés par la Compagnie de la Baie d’Hudson, les rejoignent.

Au XXe siècle, beaucoup de jeunes s’y installent, attirés par la vie calme et le climat doux. Un grand nombre de hippies y viennent durant la guerre de Vietnam, tout comme des opposants à la guerre.

En 2001, l’île commence à émettre sa propre monnaie. En fait, il ne s’agit pas de faire une concurrence illégale à la monnaie officielle canadienne, mais plutôt d’attirer les touristes avec ces dollars Salt Spring qui sont utilisés comme titres de paiement dans certains commerces de l’île. Les dollars Salt Spring ont la parité avec le dollar canadien.

Lors d’un séjour sur l’île, on peut se rendre au Parc Provincial Ruckle ou aller voir les falaises rocheuses, les baies et les dizaines de belles plages de sable granuleux qui agrémentent ses côtes.

L’île Saltspring est en partie escarpée et les montagnes Maxwell, Erskine, Tuam et Bruce sont les plus élevées.

Le lac St. Mary (St. Mary Lake) est très populaire parmi les pêcheurs. Il se trouve à 3.5 km au nord de la ville de Ganges.

Une ligne des BC Ferries relie Fulford Harbour à Swartz Bay, à une trentaine de kilomètres au nord de Victoria. Une autre ligne de ferry relie Vesuvius à Crofton, sur l’île de Vancouver, et une troisième fait la navette entre Long Harbour et Tsawwassen, sur le continent.

De plus, une ligne d’hydravions relie le village de Ganges à Vancouver, Victoria et Seattle, aux États-Unis.