La communauté de Ganges se trouve au milieu de l’île de Saltspring, voisine de l’île de Vancouver (on l’écrit parfois Salt Spring, à ne pas confondre avec Salt Springs, en Nouvelle-Écosse). La ville et ses environs regroupent environ 10 mille résidents.

Ganges est devenue une destination très populaire parmi les amateurs de sports nautique, notamment les mordus de canot et de kayak. Les gens y viennent même des États-Unis (qui ne sont pas bien loin) et d’Europe (c’est un peu plus loin). Au cours des dernières années, on y a développé plusieurs projets résidentiels réservés aux petits malins qui ont choisi de vivre dans ce lieu paisible et enchanteur.

Des orques s’approchent souvent des côtes de l’île, tout comme des morses, c’est pourquoi Ganges est un des points de départ de plusieurs excursions d’observation de la vie aquatique.

Le nom de la ville rappelle le souvenir d’un navire de la Marine britannique, le Ganges, qui explora cette île vers la fin des année 1850. Ce bateau fut construit dans la ville indienne de Bombay (aujourd’hui, Mombay).

On peut visiter le Musée de Ganges (Ganges Museum), qui se trouve au 351 Rainbow Road.

Plusieurs marinas privées et un grand dock municipal, ainsi que de nombreux restaurants reconnus pour leurs plats de poissons, attendent les visiteurs.

Une oeuvre d’art baptisée Landmark Mural, est l’un des attraits de la ville. Il s’agit d’une fresque murale peinte sur une ancienne bouée maritime. Elle représente plusieurs animaux marins qui symbolisent la vie dans les environs de l’île de Saltspring. Les auteurs du Landmark Mural sont Amarah K.Gabriel et Timothy Hume.

Deux compagnies d’hydravions relient Ganges à Vancouver. Une compagnie de taxi maritime (water taxi company) assure le service entre Ganges et les îles de Galiano et de Mayne.

Site internet de la ville :

www.saltspringisland.org/ganges/ganges.htm