La ville de Courtenay, qui se trouve sur la côte nord de l’Île-de-Vancouver, le long du détroit de Georgie, compte environ 23 mille résidents.

La ville est située au cœur de la vallée de Comox, qui possède un climat tempéré, d’abondantes ressources, des rivières poissonneuses et de belles forêts de cèdres.

Courtenay est à environ 2 heures et demi de Victoria par l’autoroute 19. Depuis plus de 4 mille ans, des tribus de la nation Salish habitaient ces lieux. Les premiers Européens y viennent en 1792, quand le capitaine George Vancouver y débarque à la tête de son célèbre navire Discovery qui jette l’ancre dans le port de Comox.

Toutefois, il existe des documents qui témoignent d’une visite de sir Francis Drake, célèbre amiral anglais de l’époque de la reine Elisabeth I. L’amiral Drake aurait exploré la vallée de Comox en 1579 à bord de son navire Golden Hind.

Le nom de Courtenay vient du capitaine George William Courtenay, qui commandait le navire Constance, chargé de la protection des domaines britanniques dans le Pacifique dans les années 1840. Ce nom fut donné à la rivière dès 1849, tandis que la ville fondée un demi-siècle plus tard ne fait que reprendre cette appellation.

Les premières maisons de Courtenay ont été construites vers les années 1880. Le centre de la ville se trouvait sur la rive Est de la rivière Courtenay. Ensuite, on érigea un moulin à scie sur la rive Ouest et, en 1900, M. Joseph McPhee, surnommé le Père de Courtenay, a fait le premier arpentage de la zone. L’Hôtel de Courtenay, qui date de l’époque des premiers colons, est le seul bâtiment conservé de cette époque.

La ville de Courtenay fut constituée civilement le 1er janvier 1915, mais l’année suivante, un grand feu a détruit la plus grande partie de la localité. En 1919, un nouvel incendie a anéanti ce qui restait après la première catastrophe. Mais Courtenay fut rapidement reconstruite.

Aujourd’hui, Courtenay est une des communautés de Colombie-Britannique qui présente un rythme de croissance les plus spectaculaires.

Le centre-ville de Courtenay regorge de boutiques, de librairies, de cafés, de restaurants et autres centres d’intérêt pour les visiteurs. Ses magasins d’antiquités sont célèbres pour la diversité de leurs marchandises. Remarquons que la 5e Rue (Fifth Street) est l’artère principale et le centre des activités commerciales et culturelles de la ville. On y trouve un cinéma, le théâtre Cid Williams, des parcs et des galeries d’art. Après une visite à Courtenay, on comprend pourquoi le Vitality Magazine a qualifié Courtenay de «ville la plus charmante de l’Île-de-Vancouver».

Site de la ville: www.city.courtenay.bc.ca

Voir aussi :